Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 juillet 2019

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Ce n’est pas un scoop que CNN est atteinte du TDS (Trump dérangement syndrome). Et ce n’est pas un scoop que la chaîne d’information câblée est devenue une chaîne de propagande – ce qui explique que son audience a chuté de 50%.

CNN vient cependant de gravir un nouvel échelon dans le journalisme de caniveau, et l’expression s’entend au sens propre : la chaîne accuse les électeurs de Trump d’être « des personnes âgées qui doivent souvent aller faire pipi… « 

Dès que Trump a annoncé sa campagne de réélection, CNN en Espagnol s’est déchaînée, dans son émission hebdomadaire « Choque de Opiniones ». Et le TDS a pris le pas sur les discussions politiques de fond…

Le journaliste Juan Carlos Lopez a ainsi décrit les partisans de Trump comme des vieux gâteux avec des problèmes urinaires :

Ils [les électeurs de Trump] font la queue pour les rassemblements du président Trump… mais il y a plus de gens qui attendent en ligne pour aller aux toilettes qu’il y en a aux rassemblements de Biden, par exemple. C’est quelque chose d’illogique que nous voyons…

Maria Cardona, stratège démocrate n’a pas pu se retenir d’un : « …oh, mon Dieu ».

Lopez reprend de plus belle :

Ce qui se passe, c’est…Ce qui se passe, c’est qu’ils sont à un point dans leur vie où ils doivent aller aux toilettes plus souvent.

Voilà à quoi en sont réduits les Démocrates, en matière d’arguments pour attaquer Trump. Mais leurs arguments en disent plus long sur eux que sur ceux qu’ils critiquent.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz