Quantcast
FLASH
[18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  |  Election Israël: A Hadera, des activistes d’Israel Beitenou (Liberman) attrapés en vidéo offrant 500 shekels pour un vote  |  Election Israël: si le taux de participation arabe est élevé, et le taux de participation en Judée Samarie est faible, on est parti pour des mauvaises surprises  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 juillet 2019

Les médias ont titré « un homme meurt après avoir attaqué un centre de détention de migrants ». L’occultation de l’identité du terroriste est destinée à protéger un groupe, les Antifas, que les journalistes soutiennent.

Si l’auteur avait été un extrémiste de droite, vous en auriez déjà entendu parler. Cependant, l’attentat de Tacoma, à Washington, a été perpétré par un fasciste Antifa, ce qui explique l’empressement des médias à ne pas en parler.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Voici les faits

Samedi vers 4 heures du matin, un homme armé d’un fusil a lancé des bombes incendiaires sur un centre d’immigration de l’État de Washington. La police a ouvert le feu, et il a été tué après l’arrivée de quatre policiers.

Ce que les médias ne veulent pas dire

Le terroriste a été identifié comme étant Willem Van Spronsen, un fasciste Antifa qui avait déjà attaqué la police lors d’une manifestation à cet endroit il y a un an. Les activistes d’Antifa ont revendiqué que l’agresseur est l’un des leurs.

Des amis à lui ont affirmé que son attentat était pour « dire au revoir » et qu’il avait écrit un manifeste. Un journaliste de droite a offert 1000 dollars pour une copie authentifiée de ce manifeste – les journalistes de gauche de la grande presse ne veulent ni le voir ni le publier. Lorsque l’auteur d’un attentat est un blanc suprémaciste, ses revendications et déclarations s’étalent dans les journaux, sur CNN, et les autres chaînes d’information, qui n’oublient jamais de fouiller les médias sociaux pour ses déclarations offensantes. Là, aucune curiosité des journalistes, n’est-ce-pas curieux ?

Le Seattle Times a évoqué Van Spronsen

… Une manifestation à l’extérieur du centre de détention fédéral de l’immigration à Tacoma l’an dernier a fait les manchettes lorsqu’un homme de 68 ans a passé ses bras autour de la gorge d’un policier dans une tentative apparente de libérer un autre manifestant.

Lorsque la police a menotté l’homme, elle a trouvé un bâton et un couteau pliables dans sa poche, ce qui a mené à des poursuites criminelles.

Tôt samedi matin, cet homme, Willem Van Spronsen, de Vashon Island, est retourné au Centre de détention de l’Immigration and Customs Enforcement des États-Unis, cette fois-ci armé d’un fusil et de dispositifs incendiaires, selon la police de Tacoma.

Van Spronsen a jeté des cocktails Molotov sur des véhicules et des bâtiments, provoquant l’incendie d’une voiture, et a tenté sans succès de faire exploser une bouteille de propane.

Des agents ont été appelés par un employé de l’Administration de l’immigration et des douanes (ICE), qui a vu le fusil. Peu après leur arrivée, les policiers ont signalé des « coups de feu », a déclaré la porte-parole de la police de Tacoma, Loretta Cool, bien que l’on ne sache pas qui a tiré le premier. Le bureau du médecin légiste du comté de Pierce a classé sa mort comme un homicide.

De nombreuses caméras de surveillance entourent le centre, et vont permettre de voir précisément le déroulé des faits.

Hommage des Antifas et anarchistes

  • Deb Bartley, une amie de Van Spronsen depuis une vingtaine d’années, l’a décrit comme un anarchiste et un Antifa, et a affirmé que son attaque contre le centre de détention était destinée à provoquer un conflit fatal.

 » Il était prêt à mettre fin [à sa vie] », a dit Bartley.

Je pense que c’était un suicide. Mais il a pu le faire d’une manière qui correspondait à ses convictions politiques… Je sais qu’il est allé là-bas en sachant qu’il allait mourir. »

Elle et d’autres amis de Van Spronsen ont reçu des lettres d’adieu. Il a également écrit ce qu’elle a appelé un manifeste, qu’elle a refusé d’évoquer en détail, et a supposé qu’il serait saisi par les autorités.

  • Les gauchistes et d’autres activistes d’Antifa ont célébré Van Spronsen et son attaque :

RIP au combattant anarchiste Willem Van Spronsen. L’attaque contre les installations de l’ICE à Tacoma est une action proportionnée contre les esclavagistes et les opérateurs des camps d’internement. Il rejoint une longue liste de martyrs anarchistes qui ont combattu pour un monde libéré ! »

Un homme de 69 ans a été tué par balle en essayant de libérer le centre de détention de Tacoma Washington ICE aujourd’hui. Il s’appelait Willem Van Spronsen. Il vivait à Vashon Island. #AbolishICE »

le premier Américain tué à tenter de libérer un camp de la Gestapo américaine

Pour autant que nous le sachions, Willem Van Spronsen est le premier Américain tué à tenter de libérer un camp de la Gestapo américaine. Il fut un temps où des milliers d’Américains, armés de fusils, attaquaient et libéraient les camps de concentration… ils étaient acclamés comme… « ».

On se souviendra toujours de WillemVanSpronsen pour sa bravoure. J’emmerde ces camps. Les familles doivent être libérées. »

Pour protéger leur image, Twitter bloque l’accès aux hommages des fascistes Antifas

J’ai observé un certain nombre de réactions des fascistes, elles ressemblent aux commentaires enjoués des islamistes après un attentat. La proximité islamo-gauchiste est bien vivante. Mais si vous allez sur Twitter, vous ne pourrez pas voir leurs commentaires de célébration. Twitter en interdit l’accès :

403 Interdit. Le serveur comprend la demande mais refuse de l’exécuter

Heureusement, j’ai sauvegardé des copies écrans de quelques-uns des hommages et célébrations des Antifas : Twitter en interdit l’accès.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz