Quantcast
FLASH
[16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 juillet 2019

Le père de la députée antisémite d’extrême gauche et musulmane du Minnesota, Ilhan Omar, ainsi que d’autres auteurs de crimes de guerre somaliens, vivent actuellement illégalement aux États-Unis, révèle The Gateway Pundit, selon les informations d’un lanceur d’alerte.

Selon les informations du Gatteway Pundit, le père d’Omar, Nur Omar Mohamed (alias Nur Said Elmi Mohamed), est lié à l’ancien dictateur Somalien Jaalle Mohamed Siad Barre. Nur et d’autres anciens complices de Barre vivent illégalement aux États-Unis.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le père d’Omar, Mohamed, vit aux Etats-Unis, écrit Joe Hoft. Lui et d’autres Somaliens comme Yusuf Abdi Ali, qui a tué des milliers de personnes pour Barre, se sont enfuis en Occident et n’ont pas été contrôlés correctement avant leur entrée dans le pays. Le dictateur Barre était lié au dictateur cubain Fidel Castro.

Ali est un criminel de guerre reconnu coupable qui a lui-même commis des meurtres. Ali a travaillé aux États-Unis comme agent de sécurité à l’aéroport international de Dulles et a été chauffeur Uber en 2019. Il aurait vécu à Alexandrie, en Virginie. Ali a été colonel dans la 5e brigade mécanisée de l’armée somalienne en 1987 et a été diplômé du Pentegon’s Program for Foreign Officers en 1986.

Nur, le père d’Ilhan Omar, semble avoir été un propagandiste du parti à l’époque du dictateur et était responsable des aspects « idéologiques » de la révolution rouge-vert. Il travaillait pour le régime marxiste sous les ordres de Barre comme formateur d’enseignants.

Ce n’est pas un secret que le père d’Ilhan Omar est entré illégalement aux États-Unis

La famille Nur était bien connectée, dans le pays marxiste. Lorsque le régime a été renversé, la famille a pris l’avion pour fuir le pays. Le PIB moyen par habitant en Somalie n’étant que de 187 dollars en 2010, de toute évidence, la famille Nur était une famille privilégiée.

Selon un article paru en 2016 sur Omar, lorsque le régime a été pris d’assaut, l’enceinte sécurisée dans laquelle vivait la famille Omar a été attaquée par 20 hommes armés, cependant la famille s’est échappée. On ne sait pas très bien comment. Soit la famille avait des gardes armés, soit elle a soudoyé les assaillants et les a éconduits (soit l’histoire a été totalement inventée par la famille).

Ali et Nur ont tous deux fui la Somalie après la chute de Barre.

Parce qu’ils n’y étaient plus en sécurité et qu’ils auraient été jugés et fusillés s’ils avaient été pris, ils ont quitté le pays. Tous deux se sont retrouvés aux États-Unis et tous deux ont caché le fait qu’ils travaillaient pour un régime totalitaire. Tous deux ont menti sur leur formulaire N-400 d’immigration et de demande de naturalisation au sujet de leurs origines communistes. S’ils avaient dit la vérité, ils ne seraient pas là.

Nur et Yusuf doivent être interdits de résidence aux États-Unis et leur citoyenneté américaine doit être révoquée.

Cela disqualifierait également Ilhan Omar de la citoyenneté légale – donc de son poste en tant qu’élue au Congrès.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz