Quantcast
FLASH
[21/11/2019] Israeli AG a décidé : Le Premier ministre israélien Netanyahou sera inculpé de corruption dans l’affaire 4000 et d’abus de confiance dans les affaires 1000 et 2000  |  Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté le gouverneur de l’Autorité palestinienne de Jérusalem, Adnan Ghaith, après avoir effectué un raid à son domicile dans le quartier Silwan de Jérusalem  |  [20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 16 juillet 2019

Comme les écolos fascistes ont réussi à faire avaler leur position sur le climat à la plupart des candidats à la primaire démocrate, il fallait bien que tôt ou tard, les gauchistes antisionistes réussissent le même coup contre Israël et sa soi-disant « occupation » de la soi-disant « Palestine ».

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Joel B. Pollak*, paru sur le site de Breitbart, le 15 Juillet.

*********************

Joe Biden et Pete Buttigieg se disent contre l’«occupation» israélienne

L’ancien vice-président Joe Biden et le maire de South Bend en Indiana, Pete Buttigieg, piégés par un groupe anti-israélien radical alors qu’ils faisaient campagne dans le New Hampshire ce weekend, ont déclaré que l’« occupation » d’Israël est un problème.

Le groupe, IfNotNow, est une organisation extrémiste de gauche qui a défendu Ilhan Omar (D-MN) lorsqu’elle a utilisé un langage antisémite pour attaquer les partisans d’Israël. Ses membres ont également récité des prières pour les terroristes du Hamas tués alors qu’ils tentaient d’infiltrer Israël.

Depuis que les primaires du Parti démocratique sont commencées afin de nommer un candidat démocrate à la présidence en 2020, le groupe a piégé plusieurs candidats, leur posant des questions sur l’«occupation» israélienne – sans préciser ce qu’ils entendent par là.

Israël s’est complètement retiré de Gaza en 2005 et la plupart des Palestiniens en Judée-Samarie vivent sous l’administration de l’Autorité Palestinienne. (Pour les extrémistes le terme «occupation» désigne l’existence même d’Israël).

La semaine dernière, ils ont remporté une victoire lorsque la sénatrice Elizabeth Warren (D-MA) leur a promis qu’elle mettrait fin à l’« occupation » israélienne. Aujourd’hui, le groupe peut se vanter de deux autres succès.

M. Biden a déclaré à un militant que « l’occupation est un vrai problème » et qu’il n’y a « pas d’autre réponse qu’une solution à deux États ». Tandis qu’il affirmait que « les colonies étaient inutiles », il a ajouté que les Palestiniens devaient « être prêts à mettre fin à la haine ». Lorsqu’on lui a demandé s’il ferait pression sur Israël, en tant que président, M. Biden a souligné son bilan : « Savez-vous ce que j’ai fait dans le passé ? … Vous savez que je l’ai fait. »

Bien que souvent présenté comme un partisan d’Israël, M. Biden a condamné, en 2010, la décision de construire des appartements dans un quartier juif de Jérusalem, ce qui a entraîné l’une des plus graves fractures diplomatiques entre les États-Unis et Israël depuis des décennies.

De même, Buttigieg – qui est devenu plus critique à l’égard d’Israël – a aussi déclaré à IfNotNow que « l’occupation doit cesser ». Cependant, le sénateur du New Jersey, Cory Booker – qui au fil des ans, s’est lui aussi engagé dans une direction anti-israélienne – a déçu les militants en refusant de mordre à l’hameçon.

IfNotNow a critiqué la réponse de Biden, mais l’a qualifiée de nouvelle « base de référence » pour les candidats démocrates à la présidence en 2020.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source: Breitbart

*Joel B. Pollak est rédacteur en chef de Breitbart News.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz