Quantcast
FLASH
[04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  |  La Reine d’Angleterre envisage d’abdiquer du trône d’ici 18 mois  |  [27/11/2019] Effet #Trump: Le PIB américain a augmenté de 2,1% au 3ème trimestre, plus que prévu  |  [26/11/2019] Le Hamas, le Fatah, l’OLP ont organisé une « journée de rage » en réponse à la décision américaine de soutenir les communautés juives en Judée et en Samarie. Entre 200 et 500 terroristes ont assisté à chaque émeute  |  L’Etat d’urgence de la Maison-Blanche a été décrété, puis rapidement levé, à la suite d’une « violation de l’espace aérien »  |  13 militaires français morts au #Mali, dans un accident d’hélicoptère lors d’une opération antiterroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 16 juillet 2019

Comme les écolos fascistes ont réussi à faire avaler leur position sur le climat à la plupart des candidats à la primaire démocrate, il fallait bien que tôt ou tard, les gauchistes antisionistes réussissent le même coup contre Israël et sa soi-disant « occupation » de la soi-disant « Palestine ».

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Joel B. Pollak*, paru sur le site de Breitbart, le 15 Juillet.

*********************

Joe Biden et Pete Buttigieg se disent contre l’«occupation» israélienne

L’ancien vice-président Joe Biden et le maire de South Bend en Indiana, Pete Buttigieg, piégés par un groupe anti-israélien radical alors qu’ils faisaient campagne dans le New Hampshire ce weekend, ont déclaré que l’« occupation » d’Israël est un problème.

Le groupe, IfNotNow, est une organisation extrémiste de gauche qui a défendu Ilhan Omar (D-MN) lorsqu’elle a utilisé un langage antisémite pour attaquer les partisans d’Israël. Ses membres ont également récité des prières pour les terroristes du Hamas tués alors qu’ils tentaient d’infiltrer Israël.

Depuis que les primaires du Parti démocratique sont commencées afin de nommer un candidat démocrate à la présidence en 2020, le groupe a piégé plusieurs candidats, leur posant des questions sur l’«occupation» israélienne – sans préciser ce qu’ils entendent par là.

Israël s’est complètement retiré de Gaza en 2005 et la plupart des Palestiniens en Judée-Samarie vivent sous l’administration de l’Autorité Palestinienne. (Pour les extrémistes le terme «occupation» désigne l’existence même d’Israël).

La semaine dernière, ils ont remporté une victoire lorsque la sénatrice Elizabeth Warren (D-MA) leur a promis qu’elle mettrait fin à l’« occupation » israélienne. Aujourd’hui, le groupe peut se vanter de deux autres succès.

M. Biden a déclaré à un militant que « l’occupation est un vrai problème » et qu’il n’y a « pas d’autre réponse qu’une solution à deux États ». Tandis qu’il affirmait que « les colonies étaient inutiles », il a ajouté que les Palestiniens devaient « être prêts à mettre fin à la haine ». Lorsqu’on lui a demandé s’il ferait pression sur Israël, en tant que président, M. Biden a souligné son bilan : « Savez-vous ce que j’ai fait dans le passé ? … Vous savez que je l’ai fait. »

Bien que souvent présenté comme un partisan d’Israël, M. Biden a condamné, en 2010, la décision de construire des appartements dans un quartier juif de Jérusalem, ce qui a entraîné l’une des plus graves fractures diplomatiques entre les États-Unis et Israël depuis des décennies.

De même, Buttigieg – qui est devenu plus critique à l’égard d’Israël – a aussi déclaré à IfNotNow que « l’occupation doit cesser ». Cependant, le sénateur du New Jersey, Cory Booker – qui au fil des ans, s’est lui aussi engagé dans une direction anti-israélienne – a déçu les militants en refusant de mordre à l’hameçon.

IfNotNow a critiqué la réponse de Biden, mais l’a qualifiée de nouvelle « base de référence » pour les candidats démocrates à la présidence en 2020.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source: Breitbart

*Joel B. Pollak est rédacteur en chef de Breitbart News.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz