Quantcast
FLASH
[23/10/2019] Les corps de 39 personnes ont été découverts dans la remorque d’un camion cette nuit dans la région britannique de l’Essex  |  [22/10/2019] La preuve qu’un gauchiste avec blackface est toujours pardonné. Trudeau servira un autre mandat à titre de premier ministre  |  [21/10/2019] Mieux que n’importe quel sondage : #Trump explose les records de collecte de fonds: 300 millions de dollars pour sa campagne de réélection  |  [17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 juillet 2019

Sur Facebook, deux personnes échangent publiquement – et respectueusement – au sujet du maire de Sarcelles, Patrick Haddad, suite à la victoire de Riyad Mahrez.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les deux intervenants, une journaliste et un professeur d’économie, n’ont pas la même opinion du maire et de sa gestion de la mairie de Sarcelles, et ils en discutent librement – n’est-ce pas là le propre de l’homme ?

Apparemment pas pour le bon maire, qui ne l’entend pas de cette oreille.

Il ne semble pas apprécier que les gens possèdent la liberté de penser et l’exercent librement pour dire ce qu’ils pensent. Ou peut-être ne comprend-il pas cette liberté fondamentale. Il pense peut-être qu’elle doit respecter un cadre strict imposé par l’Autorité, à laquelle les citoyens doivent se soumettre. Qui sait ?

Voici l’échange, je vous laisse juge de sa nature, et surtout de la réaction du maire.

  • Sarah Cattan, journaliste à Tribune juive : Bravo à Riyad Mahrez et à Patrick Haddad. L’un est un bon joueur et témoigne d’un comportement remarquable, l’autre s’avère un maire comme il en faudrait davantage.
  • Frank Khalifa, professeur d’économie : Il fait de la propagande électoraliste avec une communauté qui ne se tient pas. D’ailleurs, je n’oublie pas l’attaque de la synagogue de Sarcelles par des centaines d’individus issus du Maghreb.
  • SC : Je le rencontre prochainement : il est maire de Sarcelles. Que doit-il faire ? En l’occurrence ici : n’est-ce pas normal d’être heureux que ce sportif soit de sa ville ? Doit-il se taire ? C’est décourageant.
  • FK : Il en fait trop à un moment inadéquat.

Comme vous le constatez, les deux intervenants n’ont pas le même point de vue sur le maire et son comportement. L’une pense que c’est un bon maire et qu’il agit comme il faut. Frank Khalifa considère qu’il pratique une propagande électoraliste, et que le contexte – les supporteurs algériens ont tout cassé à Paris – ne s’y prête pas. L’échange est poli, court mais suffisamment argumenté, et respectueux.

Cependant, à ce moment, le maire a pensé devoir intervenir – il n’était pas invité dans la conversation, mais celle-ci étant publique et sur sa page Facebook, il avait tous les droits de le faire et cela ne soulève aucune question. C’est ce qu’il dit qui en pose.

  • Patrick Haddad, maire de Sarcelles : « Les commentaires racistes n’ont rien à faire sur ce mur ».

Haddad considère que Frank Khalifa a tenu des propos racistes. Il affirme que ces propos doivent cesser : le professeur Khalifa doit se taire. Et Haddad se croit habité de l’autorité pour faire taire ce qu’il n’aime pas lire et entendre. Il emploie l’accusation de racisme – qui veut dire de nos jours : « taisez-vous, vous êtes raciste, vous ne méritez pas de vous exprimer ».

  • Y a-t-il des propos racistes dans les réponses de Khalifa ?
  • Qu’est-ce que le racisme ?

Examinons le dictionnaire. Chaque fois que je recherche une définition, je tente de remonter à la période pré-politiquement correcte. Voici ce que dit mon Grand Robert ed. 1978.

Race : Chaque groupe ethnique qui se différencie des autres par un ensemble de caractères physiques héréditaires représentants des variations au sein de l’espèce. L’anthropologie classe les hommes en races d’après la couleur de la peau, des cheveux et des yeux : race blanche, jaune, noire.

Racisme : Théorie de la hiérarchie des races fondée sur la croyance que l’état social dépend de caractères raciaux, et qui conclut à la nécessité de préserver la « race supérieure » des croisements avec d’autres races ; comportement en accord avec cette théorie. Les peuples de couleur reprochent aux blancs leur racisme.

Il voit des racistes partout ?

Haddad accuse le professeur de racisme. Je me demande quand il a lu le sens de ce mot pour la dernière fois, ou s’il l’a jamais lu, tant la définition est loin des propos reprochés. Vous constatez avec moi qu’il emploie l’accusation non pas à tort et à travers, mais à des fins répressives, pour diaboliser Khalifa – car être raciste est profondément dégueulasse – alors qu’il se contente de dire des choses que Haddad ne veut pas qu’on dise. Bref, pour le faire taire.

La seule mention de race dans l’échange est dans ce rappel des attaques terroristes de 2014, dont les médias se sont fait l’écho : « l’attaque de la synagogue de Sarcelles par des centaines d’individus issus du Maghreb ».

  • Ces propos sont-ils racistes ? En aucun cas.
  • Sont-ils irrespectueux ? Non, mais ceux de Haddad le sont.

En affirmant que ses propos sont racistes, Haddad manque de respect envers Frank Khalifa. Il insulte son honneur et nuit à sa réputation.

  • Les propos de Khalifa rappellent-ils des faits inexacts ou inventés ? Non.
  • Le maire aimerait-il les faire oublier ? J’ai tendance à penser que oui, car ils renvoient une image fortement négative de l’antisémitisme actif et violent qui a pour origine une partie de la communauté maghrébine.

Conclusion

Je pense avoir décrit et analysé – comme un journaliste honnête doit le faire – sans parti pris, sans chercher à plaire au pouvoir, sans chercher à minimiser certains faits pour faire avancer des idées politiques – l’échange qui m’a été transmis. C’est parce que les grands médias ne le font jamais que vous lisez Dreuz.

J’espère en conclusion que le maire de Sarcelles, qui a clairement et largement dérapé, trouvera assez de sagesse pour prendre un peu de recul, méditer sur quelques-uns des droits de l’homme fondamentaux : la valeur morale qui s’abrite dans le respect des autres, et le renoncement à brider la liberté de parole. Il pourrait, en honnête homme, présenter des excuses au professeur Khalifa.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz