Quantcast
FLASH
[15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  |  Vendredi, 2 gardes protégeant une synagogue #Berlin ont arrêté un syrien qui tentait d’entrer dans le bâtiment avec un couteau  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 18 juillet 2019

Faudrait-il interdire l’Algérie de compétitions footballistiques internationales, pour en finir avec le déferlement de violence prenant les allures d’une véritable guérilla urbaine en France ?

Une question certes irréaliste et saugrenue mais qui se justifie amplement par elle-même au regard des atteintes graves à l’ordre public apparentées à des pogroms antifrançais.

Ils sont les seuls au monde à libérer leurs pulsions haineuses et bestiales en marge des matches de leur équipe nationale.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Sous le voile du football se dissimule le visage hideux et arrogant de ces supporteurs qui sont en réalité des meutes de loups sortis de leurs réserves indigénistes drapés dans le drapeau algérien pour marquer leur appartenance nationale avec force et fracas.

N’en déplaise à leurs frères restés là-bas qui rêvent pourtant eux-mêmes de venir grossir leur rang qui voient en eux des Français d’origine algérienne comme s’ils avaient honte d’eux et qu’ils préfèrent faire endosser la responsabilité de leur comportement ultra-violent à la France.

Ils ne sont plus des Algériens, ils sont des Français qui illustrent l’échec de la politique d’intégration de la France selon les bonnes âmes algériennes reines de la défausse. Un Français ne crache pas sur son drapeau national et n’exhibe pas un drapeau étranger pour se démarquer de sa communauté nationale.

À ce jour on ne connaît rien du profil sociologique des casseurs des soirs des matches de football de l’équipe nationale algérienne pour pouvoir affirmer avec certitudes s’ils sont des Algériens d’ici ou de là-bas. La vérité est par l’image, ils ne sont pas des Maoris lls sont autant Algériens que leurs frères restés au pays. On ne saurait séparer le bon grain de l’ivraie. Il n’y a pas de bons Algériens que l’Algérie a jalousement gardés chez elle et qui travaillent d’arrache-pieds pour l’aider à rejoindre le peloton de tête des pays développés et ceux qu’elle a jetés dans les bras de la France qui n’a pas su en faire des citoyens à part entière. 

Après le pas d’amalgame de l’islam avec l’islamisme, on veut nous jouer une nouvelle et indécente rengaine des Algériens d’Algérie et des Algériens de France. Ils sont les deux faces du miroir algérien.

Les loups lâchés dans l’arène après les matches de l’équipe d’Algérie portent une seule et unique nationalité, celle de l’Algérie dont ils arborent les couleurs avec une violence inouïe.

Les actes de vandalisme et de pillage auxquels ils se livrent sont les faits d’individus qui ne font aucun mystère de leur nationalité. Qu’importe si certains d’entre eux sont porteurs de la nationalité française, ils sont avant tout et surtout algériens et leur attachement à la France ne dépasse pas la surface de leur CNI. 

Il faut être atteint de cécité mentale pour ne pas percevoir dans ces scènes de guérilla urbaine une démonstration de force, une intifada à la Hamas. 

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

On ne met pas la France à feu et à sang, ni on n’ envahit pas les Champs-Élysées, ni on ne brûle pas son drapeau national, ni on le remplace pas sur le mat de ses mairies par le drapeau algérien comme à Tours, ni on incendie pas les voitures par centaines si on était pas mu par des intentions hostiles et bellicistes. 

Les Algériens qui transforment la France en champ de guerre se servent de ces matches comme moyen pour affirmer leur toute-puissance hégémonique territoriale et leur mépris des lois de la République. Ils font comprendre à la France entière que la France est à eux et la loi ne s’applique pas à eux. Ils sont au-dessus de tout. Ils sont ses nouveaux colonisateurs.

Leur comportement dépasse largement le cadre du sport et les résultats de leur équipe nationale quels qu’en soient l’issue. Pour eux c’est l’occasion de mener des offensives velléitaires contre la France histoire de tâter le terrain et de jauger les capacités réactionnelles de ses forces de l’ordre en attendant le grand soir. Celui où toutes les meutes de loups s’agrégeront entre elles pour partir à l’assaut de l’ensemble du territoire français au nom du djihad dans le sentier d’Allah.

Les émeutiers des soirs des matches de l’Algérie se comportent comme des picadors qui sont là pour porter des coups de pique au taureau en attendant de lui porter le coup fatal.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz