Quantcast
FLASH
[18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  |  Election Israël: A Hadera, des activistes d’Israel Beitenou (Liberman) attrapés en vidéo offrant 500 shekels pour un vote  |  Election Israël: si le taux de participation arabe est élevé, et le taux de participation en Judée Samarie est faible, on est parti pour des mauvaises surprises  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 19 juillet 2019

Je me souviens de quelques dîners, à Clichy, chez mon ami et collègue Roger Nataf. Il aimait son quartier, il aimait en parler. Il n’est plus de ce monde mais, s’il était toujours parmi nous, il l’aurait quitté, avec toute sa famille, afin de les préserver, de les mettre à l’abri.

On pourrait presque supposer qu’un mot d’ordre a été lancé par les islamistes afin d’obliger les familles juives à quitter certains quartiers, occupés désormais par une majorité de familles musulmanes.

Souvenez-vous : Le 20 janvier 2006, Ilan Halimi, un jeune juif français avait été enlevé par une bande d’immigrés musulmans. Il avait 23 ans et avait été torturé à mort pendant environ trois semaines, jusqu’au 13 février. Ilian Halimi avait été retrouvé près d’une voie de chemin de fer dans un quartier du sud de Paris. Il était entre la vie et la mort mais il est décédé sur le chemin de l’hôpital.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Souvenez-vous : Il y a deux ans, Sarah Halimi avait été assassinée par un voisin musulman. Il s’était rendu dans son appartement, vers 4 h 30 du matin. La jeune femme s’était réveillée et il l’avait poignardé jusqu’à ce que mort s’ensuive puis l’avait poussée par le balcon.

On ne comptabilise plus le nombre d’agressions violentes subies par les juifs dans ces quartiers périphériques, de plus en plus désertés.

Au mois de mai 2019, cela a été le tour de la famille Hazan. Elle vivait dans un petit appartement d’un ensemble de logements à loyer modéré.

Ils habitaient cet immeuble depuis 1985. Le 93 était le siège d’une communauté juive commerçante et laborieuse.

A l’époque 90% des habitants étaient juifs, c’était un quartier sûr. Les musulmans sont arrivés et les juifs ont été forcés de partir.

Les Hazan sont croyants, ils ont placé une « mezouza » devant leur porte et quelqu’un a frappé à cette porte.

Shalom Hazan a ouvert et il s’est trouvé face à quatre individus non armés. Des armes étaient-elles nécessaire contre ce vieil homme de 63 ans et sa femme ?

La bande des quatre musulmans avaient vu la « mezouza » et choisi cet appartement.

Ils lui ont demandé de leur remettre l’argent et les bijoux. Dans un premier temps il a tenté de résister, alors ils s’en sont pris à sa femme, 

Ils l’ont saisi par la gorge et menacé de tuer son mari, si elle ne cédait pas à leurs exigences : « Montrez-nous où est l’argent ou nous allons tuer votre mari », lui ont-ils criés ! « Nous savons que vous avez de l’argent ».

Ils ont torturé Shalom pendant une demi-heure, l’ont battu, c’est long une demi-heure.

30 minutes d’enfer mais il s’est relevé et a réussi à appeler à l’aide en se rendant sur le balcon, demandant que l’on prévienne la police.

Ses voisins, tous musulmans, ont feints d’ignorer ses appels « au secours » et, enfin, l’un d’eux, au quatrième étage, a prévenu le commissariat.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La bande de voyous s’est enfuie avec l’argent, les bijoux, et quelques autres objets trouvés dans l’appartement.

La police n’a pas nommé cette agression comme un « crime motivé par la haine du juif ». Elle enquête par principe.

Shalom a souffert de nombreuses coupures et blessures et d’une grave commotion cérébrale, il s’est effondré dans la synagogue où il s’était rendu après cette agression sauvage.

Joël, son épouse, a déclaré : « La police est impuissante à nous protéger. Elle a peur de ces voyous. »

Les Hazan ont pris la décision de partir, de quitter ce 93 où ils avaient connu quelques années de bonheur simple, et qui est devenue une région islamiste.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz