Quantcast
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 juillet 2019

Kathy Zhu a été dépouillée de son titre de Miss Michigan par l’organisation Miss World pour avoir refusé de porter le hijab.

Miss World section Amérique (MWA) a retiré à Kathy Zhu, commentatrice conservatrice engagée, son titre de Miss Michigan à cause de tweets politiques « insensibles » et de son refus de porter un hijab lors d’un événement organisé par un campus de gauche en 2016.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Cette étudiante de 20 ans de l’Université du Michigan a affiché sur son compte Twitter des captures d’écran de l’email et des échanges de textes qu’elle a eus avec Laurie DeJack, directrice d’État du MWA.

Dans les échanges, DeJack déclarait constamment qu’il y avait « un problème » sans expliquer la situation à Zhu, clairement de plus en plus inquiète.

Finalement, elle a révélé que l’un des problèmes était un tweet dans lequel Zhu rapportait les faits bien connus et aucunement disputés, mais que la presse passe son temps à dissimuler, que la majorité des morts noirs étaient causées par d’autres citoyens noirs.

Ce qui a fait déborder le vase, c’est un incident au cours duquel Zhu a refusé qu’une militante lui mette un hijab sur la tête pendant un événement sur le campus.

Zhu a répondu en disant :

Ce qui est insensible, c’est que les femmes du Moyen-Orient se font lapider pour avoir refusé d’obéir aux ordres de leur mari de porter le hijab.

Une femme musulmane a essayé de me mettre de force un hijab sur la tête sans ma permission. J’ai tweeté à ce sujet sur les réseaux sociaux, et cela a attiré l’attention des médias.

Presque tout le monde m’a soutenu en refusant d’être mis dans cette situation. »

Suite à son refus de porter le hijab, des utilisateurs de Twitter en colère avaient tenté de faire expulser l’étudiante sino-américaine de son université.

Mais Zhu n’a pas cédé. Elle a contre-attaqué :

Les gens du MWA prônent-ils la punition des femmes qui refusent de porter un hijab ? » a demandé Zhu à DeJack.

Zhu a donc refusé de reculer ou de s’incliner devant ces gauchistes qui s’ils possédaient le pouvoir absolu, forceraient probablement les femmes à porter le hijab « pour ne pas offenser l’islam ».

Je suis complètement découragé par cette situation a déclaré Zhu.

J’étais si enthousiaste à l’idée de représenter l’État du Michigan et de plaider pour que ma déclaration principale soit « n’ayez pas peur de dire votre vérité ».

Le fait qu’ils m’enlèvent mon titre à cause de tweets de droite montre qu’ils veulent seulement que les filles de concours de beauté aient des déclarations sans cervelle comme « paix sur terre » et non des idéaux significatifs qui feraient réellement une différence ».

Une autre raison tout aussi hypocrite explique le totalitarisme des bien pensants. Zhu est coupable d’un crime majeur :

Et ils tentent de nous expliquer qu’il faut voter pour eux, leur remettre les clefs du pouvoir, afin de nous rendre heureux ? C’est un cauchemar, que nous réserve la gauche, si elle reprend le pouvoir !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz