Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 juillet 2019

Boris – c’est ainsi qu’il est simplement nommé outre-manche – Johnson a été nommé au poste de Premier ministre du Royaume-Uni ce mardi après que des membres du Parti conservateur l’ont élu pour remplacer la faible Première ministre sortante Theresa May.

Il a obtenu 92 153 voix, doublant les voix de son adversaire, selon la direction du Parti conservateur, qui a certifié les résultats des élections.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le président Donald Trump, très heureux de la victoire de son ami populiste comme lui, a tweeté ses félicitations et a offert un vote de soutien, en disant « Il sera génial ! »

Boris est député conservateur d’Uxbridge et de South Ruislip. Il a été secrétaire aux Affaires étrangères de mai 2018 jusqu’à sa démission en juillet 2018, invoquant son opposition à l’approche de May dans les négociations Brexit avec l’UE.

Nous semblons nous diriger vers un semi-Brexit, avec une grande partie de l’économie toujours enfermée dans le système de l’UE, mais sans le contrôle du Royaume-Uni sur ce système », avait-il déclaré dans sa lettre de démission.

C’est une excellente nouvelle pour le retour du populisme européen, et une gifle envers les élites et les médias de gauche. Bref, c’est une excellente nouvelle.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz