Quantcast
FLASH
[13/11/2019] Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  |  Les avions de combat israéliens ont commencé à frapper des cibles terroristes du Jihad islamique à #Gaza  |  Les citoyens israéliens ont été ciblés par plus d’une centaine de roquettes terroristes depuis ce matin.  |  Une roquette terroriste de #Gaza a atteint une entreprise de Sderot (sud d’Israël) – pas de victime  |  Précision pour les journalistes mal informés : le Jihad islamique est un groupe terroriste, pas un “groupe militant”  |  #Gaza : Sources sécuritaires à I24news : élimination d’une cellule à bord d’une moto prête à tirer des missiles. Deux morts. Trois blessés. Il s’agirait de la première opération de #Tsahal depuis l’élimination cette nuit  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 25 juillet 2019

Le projet de ne plus servir aux enfants des produits contenant du porc dans deux garderies de la ville allemande de Leipzig a suscité une vague de critiques en ligne et fait la une des journaux à travers le pays.

Le journal Bild a d’abord fait état de la proposition des garderies, affirmant que la décision d’apporter ces changements avait été prise en considération pour deux enfants musulmans.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Par respect pour un monde en mutation, seuls des repas et des collations sans porc seront commandés et servis à partir du 15 juillet « , lit une lettre envoyée aux parents, selon Bild.

Les réactions ont été si vives que la police de Leipzig a décidé de garer des voitures de patrouille à l’extérieur des deux crèches pour se protéger contre les « dangers éventuels ».

Le directeur des deux centres, Wolfgang Schäfer, a déclaré que les plans étaient suspendus pour l’instant à la suite de l’outrage.

Nous sommes submergés par tout cela », a-t-il déclaré à l’agence de presse DPA.

Le rapport Bild s’est répandu comme une traînée de poudre sur les médias sociaux, #Schweinefleisch (porc) prenant la première place des tendances sur Twitter pendant presque toute la journée. La branche saxonne des chrétiens-démocrates d’Angela Merkel a qualifié ces projets d' »interdiction du porc » et les a qualifiés d’inacceptables.

Beatrix von Storch, parlementaire allemande de l’Alternative pour l’Allemagne, l’a qualifié d' »asservissement culturel », s’appuyant sur des informations selon lesquelles les garderies prenaient cette décision par respect pour les enfants musulmans.

Sawsan Chebli, un politicien allemand de centre-gauche des sociaux-démocrates de Berlin, d’origine palestinienne, a déclaré que la mesure était peut-être bien intentionnée, mais qu’elle n’incluait guère les musulmans.

Si les garderies, les écoles et autres institutions de ce genre préfèrent servir de la nourriture végétarienne plutôt que de la viande, cela me convient. Je ne m’y oppose que lorsqu’ils disent : c’est par respect pour les musulmans », a-t-elle écrit sur Twitter.

De l’escalope à la saucisse en passant par les saucisses et les oursons gélatineux contenant de la gélatine de porc, de nombreux plats allemands classiques contiennent des morceaux provenant du porc. Dans de nombreuses garderies et écoles, les enfants qui ne mangent pas certaines viandes pour des raisons religieuses, des allergies ou d’autres restrictions alimentaires se voient souvent offrir une alternative.

Quant aux parents des enfants à la garderie, plusieurs ont dit qu’ils étaient d’accord avec la décision de la garderie de renoncer au porc. Une mère a dit à DPA que le débat était « absurde » et que sa fille de 4 ans ne s’en rendait pas compte si ce qu’elle mange contenait ou non du porc.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz