Publié par Jean Vercors le 1 juillet 2019

Le Consul général de France, Pierre Cochard, accompagné d’Hanan Ashrawi, membre du comité exécutif de l’OLP, ont inauguré le 9 juin 2019 l’usine « La Tartine », en présence du maire de Birzeit.

L’usine « La Tartine », fondée grace à des dons des contribuables français qui apprécieront, a pour objectif de faire découvrir aux « Palestiniens » les baguettes et viennoiseries françaises (bizarre, surtout quand on connait le prix des produits de boulangerie française hors métropole : il me semblait qu’ils mourraient de faim : « donnez leur de la brioche » ?) et de former des boulangers « palestiniens ».

Hanan Ashrawi, arabe chrétienne, ex-porte parole de l’OLP lors des accords d’Oslo, ex- ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche d’Arafat, régulièrement présentée par les hypocrites comme une modérée, est surtout connue pour son apologie des crimes terroristes : elle a entre autre soutenu le lynchage de 2 Israéliens non armés à Ramallah en octobre 2000, justifié la Deuxième Intifada (avec ses nombreux attentats suicides et autres attaques) au motif que « la seule langue que [cet ancien Premier ministre israélien Ariel] Sharon comprend le langage de la violence » (savoureux pour ceux qui se souvienne que cette intifada sanglante fut planifiée de longue date par Arafat…) et a déclaré que tout Israélien résidant en Judée Samarie est une » cible légitime et choisie de la résistance palestinienne« . Apologie du terrorisme qui n’empêcha pas les ordures de lui remettre le Prix Sydney de la paix en 2003, mais qui lui valu une interdiction d’entrée sur le territoire américain en mai 2019.

La France s’illustre une nouvelle fois dans l’abject et le déshonneur…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

5
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz