Publié par Albert Bertold le 30 juillet 2019

Nous recevons des centaines de messages de nos lecteurs. La plupart du temps, ce sont des compliments ou des questions.

Quelques rares fois, nous recevons des messages d’insultes. Des messages sournois ou mensongers. Nous venons d’en recevoir un que nous avons trouvé instructif de partager avec vous.

Il est caricatural :

Je n’ai jamais demandé de message de dreuz.info. Je n’en veux pas. Je ne veux pas me laisser imposer des publications avec lesquelles je ne suis pas d’accord. Je suis très propalestinienne, alors arretez de me balancet des messages de ce site de merde.

Comment cette personne est-elle arrivée sur Dreuz.info ? Nous l’ignorons, elle ne le dit pas. Ce qui est certain, c’est que si elle reçoit des messages, c’est qu’elle s’est abonnée à notre newsletter ou a demandé à être informée des nouveaux articles. Ensuite, elle a reçu un email demandant qu’elle confirme sa demande et elle l’a validée – cela permet d’empêcher d’abonner quelqu’un de force. Donc elle ment en disant ne jamais avoir rien demandé.

Elle ment également lorsqu’elle dit qu’elle est pro palestinienne : il n’existe pas de pro palestiniens honnêtes.

Dans. notre réponse, nous avons dénoncé ses mensonges :

Quels messages recevez-vous ? Envoyez une copie écran car nous n’abonnons personne – seuls les gens peuvent s’abonner eux-mêmes.

Et ne nous racontez pas d’âneries : si vous étiez vraiment pro-palestinienne, vous feriez des manifestations et des protestations devant les ambassades lorsqu’ils sont massacrés en Syrie et au Liban, et vous ne faites rien.

Vous ne vous intéressez à eux que lorsqu’Israël peut être accusé.

Face à ses mensonges, elle n’a pas tenu longtemps et s’est trahie dans sa réponse :

Je ne veux plus rien de vous.

Elle avoue implicitement avoir voulu quelque chose de nous. Pendant combien de temps ? Pourquoi ? Nous ne le saurons pas. Ce qui est certain, c’est qu’être pro palestinien, c’est être pour la violence, la haine, le terrorisme. C’est aimer qu’on tue des innocents. Car les victimes sont les Israéliens, et les agresseurs, ces musulmans antisémites.

Que cette femme regarde sa haine dans un miroir et fasse de l’ordre dans sa tête.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

34
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz