Publié par Salem Ben Ammar le 6 juillet 2019

Tous les pays européens ont fabriqué des Européens de papiers majoritairement musulmans, pourquoi pas la Turquie qui rêve de ressusciter le Califat et de redevenir le leader de l’Oumma islamique ?

Une carte qu’elle ne se gênera pas d’utiliser pour conquérir l’Europe de la manière la moins coûteuse et la plus sournoise possible. Les Turcophones d’Asie sont des Turcs en puissance et avec la perspective d’une Turquie bruxelloise, ils se jetteront comme des affamés sur l’aubaine afin d’intégrer la nationalité turque pour toucher le jackpot et apporter en même temps leur contribution à l’édifice califien. 

Ce n’est certainement pas pour peupler la Turquie, une fois munis de leurs papiers turcs ils auront toute la liberté de s’installer où ils veulent au nom de la libre-circulation des hommes et sauront faire le choix des pays les plus généreux dans leur politique sociale.

Cet afflux conjugué à la croissance démographique musulmane au sein de l’Occident et à la population turque qui avoisinera bientôt les 100 millions, les musulmans seront la première population d’Europe même pas dans une génération. 

Un scénario vraisemblable qui marquera la fin de l’Occident.

Un Parlement européen à dominante musulmane votera forcément des lois liberticides et favorables à leurs couleurs religieuses. Adieu la démocratie et les racines judeo-chrétienne de l’Europe et bienvenue à la charia et son lot de misère intellectuelle et mentale.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

16
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz