Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 août 2019

Zack Ford, de ThinkProgress, a remis en question les statistiques, suggérant que le président Donald Trump était raciste lorsqu’il a affirmé lors d’une manifestation jeudi à Cincinnati que Baltimore avait un taux d’homicides plus élevé que l’Afghanistan.

Ces dernières semaines, le président Trump s’est concentré sur Baltimore et a riposté contre Elijah Cummings, Démocrate du Maryland, qui a critiqué les politiques de l’administration Trump en matière d’immigration et de frontières, en suggérant que Cummings devrait mettre de l’ordre dans sa propre maison avant de s’attaquer aux autres.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Baltimore, le district de Cummings, avec 56 homicides pour 100 000 habitants, se classe au deuxième rang mondial devant le Venezuela, où il y a 53,7 homicides pour 100 000 habitants. Caracas, la capitale du Venezuela, est largement connue comme l’une des villes les plus dangereuses du monde avec 122 homicides pour 100 000 habitants.

Selon WorldAtlas, la capitale mondiale du meurtre est le Honduras, où l’on compte 90,4 homicides pour 100 000 habitants.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz