Quantcast
FLASH
[22/09/2019] Élection israélienne. Gantz a rencontré les dirigeants des partis de gauche et ils ont clarifié leurs plans pour le prochain gouvernement : remplacer @netanyahu  |  Élection israélienne. La réunion de la liste arabe s’est terminée sans décision de recommander Gantz comme 1er ministre  |  Ministre hongrois des Affaires étrangères sur les quotas de redistribution des migrants décidée par Macron: « Nous les rejetons ! »  |  Un avion de combat non identifié a bombardé une base militaire appartenant à des terroristes chiites soutenus par l’Iran dans la région d’al-Anbar dans l’ouest de l’Irak. Aucune victime signalée  |  [21/09/2019] ISIS revendique l’explosion d’un bus qui a fait 19 morts en Irak  |  1er ministre australien: « L’une des nombreuses choses que Trump et moi avons en commun, c’est la passion du travail bien fait… Je le félicite la création d’emplois aux États-Unis  |  Militants pour le Climat et Black bloc, même combat, les deux groupes manifestent ensemble en ce moment à Paris  |  #GiletsJaunes: À 14 heures, 123 interpellations et 174 personnes verbalisées à Paris  |  L’Obs affirme que Michel Onfray « souscrit aux thèses d’Asselineau » – Onfray dénonce la fake news sur son site  |  Iran : augmentation du trafic d’organes  |  #Giletsjaunes, 106 interpellations à 13 h – ça rigole pas  |  #Giletsjaunes, le nouveau souffle ? 9 interpellations à Paris dans les manifestations  |  [20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  |  Un juge californien retoque une loi qui voulait obliger #Trump à présenter ses déclarations d’impôts pour entrer en lice aux élections primaires de Californie en 2020  |  [19/09/2019] USA : le nombre de maladies et accidents dus aux cigarettes électroniques atteint maintenant 530 cas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 5 août 2019

Source : Lematin

L’homme est arrivé en Suisse alors qu’il était enfant et y vivait depuis 10 ans. Le Tribunal administratif bernois a confirmé son expulsion. Il n’était pas intégré.

Le Tribunal administratif bernois a confirmé qu’un Camerounais devait quitter la Suisse alors qu’il était un enfant à son arrivée et y vivait depuis 10 ans. Les juges confirment la décision des autorités bernoises, qui estiment que son intégration est un échec.

Dans un arrêt publié vendredi, le Tribunal administratif bernois donne raison à la Direction de la police et des affaires militaires, qui avait ordonné au Camerounais de quitter la Suisse. L’homme a été condamné à 34 mois d’emprisonnement en 2015 pour vol qualifié.

Condamné à plusieurs reprises

Il a été condamné à plusieurs reprises pour des infractions pénales et est fortement endetté. Il avait bénéficié d’une aide sociale de plus de 200’000 francs jusqu’en août 2018. Les juges confirment la décision de la Direction de la police et des affaires militaires, qui avait considéré que l’intérêt public en matière de sécurité et d’ordre était plus grand que l’intérêt privé de l’homme à rester en Suisse.

Le Camerounais a une petite amie, mais ils n’ont pas vécu ensemble pendant une année. Ils n’ont pas d’enfants et un mariage n’est pas imminent. Au Cameroun, l’homme a de la famille. Il parle la langue locale et a passé «les périodes formatrices de son enfance» dans ce pays. En outre, la situation générale au Cameroun, du moins dans la région d’où l’homme est originaire, ne rend pas risqué un retour au pays.

L’homme souffre également de stress post-traumatique diagnostiqué par un psychiatre suisse. Les juges considèrent qu’il pourra être suivi au Cameroun. 

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz