Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 7 août 2019

Source : Francetvinfo

Deux femmes tendent la main devant un supermarché d’Eskilstuna, a une centaine de kilomètres à l’ouest de Stockholm, en Suède. « Nos papiers, on les a. Le permis pour demander de l’argent aussi, oui, oui », affirment-elles. Ces femmes, originaires de Roumanie, ont déjà préparé leur discours en cas de contrôle.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Elles affirment avoir leur permis de mendier, bien qu’aucun n’ait encore été distribué et elles vendent quelques baies cueillies dans la forêt, pour montrer qu’elles ont une autre activité.

Identifier les gens en détresse

Depuis le 1er août, les mendiants d’Eskilstuna doivent posséder un permis pour faire la manche dans la rue. Cette autorisation, valable trois mois, coûte 23 euros (250 couronnes suédoises). Huit permis de mendier auraient déjà été demandés, mais aucun n’a encore été attribué par la police, chargée de trier les demandes. Pointé du doigt comme étant une atteinte à la liberté à la générosité de chacun, ce permis ne concernerait que 30 à 50 personnes, essentiellement des femmes roumaines, exploitées, qui mendient pour leurs chefs.

Pour le maire social-démocrate de la ville, Jimmy Jansson, l’enjeu est d’abord d’identifier les gens en détresse et de lancer un débat. « Les gens qui mendient à Eskilstuna n’ont pas droit à nos aides sociales, explique-t-il. Ils sont bloqués dans notre système. Ils restent ici et demandent de l’argent. Si voulez vaincre cette pauvreté, vous devez faire des choses qui mettent ces gens dans la bonne direction. C’est pourquoi nous faisons ça. »

Sans ce permis, la mendicité est passible d’une amende. Depuis décembre dernier et une décision de la cour suprême administrative, plusieurs communes suédoises ont fait un choix encore plus radical : celui d’interdire la mendicité dans leurs rues.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz