Quantcast
FLASH
[25/08/2019] Les islamistes tirent des roquettes sur les juifs du sud d’#Israël, ce soir – comptez pas sur les médias pour en parler  |  [23/08/2019] Le Dôme de fer déployé dans la région de Tel Aviv et le sud d’#Israël : l’armée se prépare pour le «Jour de la rage» terroriste islamique palestinienne  |  [21/08/2019] Iran : « Les Américains ont autorisé 4 frappes de drones israéliens [en Irak] via l’Azerbaïdjan visant les quartiers généraux militaires irakiens  |  #Israël a bombardé des bases iraniennes en Syrie et en Irak au moins trois fois au cours des dernières semaines avec la permission des États-Unis et de la Russie  |  [20/08/2019] Irak : Terroristes du Hezbollah éliminés lors d’une attaque de drone israélienne sur un dépôt de missiles iranien  |  Jeffrey #Epstein aurait fait son testament deux jours avant de mourir  |  [19/08/2019] Après l’Argentine, le Paraguay vient de désigner le Hezbollah comme organisation terroriste internationale  |  [18/08/2019] Jack Letts, le ressortissant canado-britannique qui a fui le Royaume-Uni pour rejoindre ISIS, a été dépouillé de sa citoyenneté britannique  |  Hong Kong: 1,7 million de personnes ont participé à la dernière manifestation anti-communiste  |  Étrange silence des médias et groupes LGBT sur cette info: “La police de l’Autorité palestinienne poursuivra les responsables du groupe LGBTQ qui veulent faire une parade et veillera à ce qu’ils soient traduits en justice »  |  Afghanistan : 62 personnes ont été tuées et 180 autres blessées après qu’un terroriste se soit fait explosé dans un mariage à Kaboul  |  Les intercepteurs du Dôme de Fer ont contré des roquettes lancées depuis #Gaza ce soir sur #Israël. En riposte 5 terroristes sont morts  |  Explosion dans la bande nord de Gaza alors que des hélicoptères de Tsahal attaquent des cibles terroristes  |  [16/08/2019] 3 roquettes viennent d’être tirées depuis #Gaza en direction d’#Israël. Heureusement interceptées par le système aérien de défense du Dôme de Fer  |  Les services secrets confirment qu’ils enquêtent activement sur les menaces de « personne et véhicule suspects près de l’ambassade d’Israël de washington »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 août 2019

Source : Francetvinfo

Une femme de 37 ans, qui avait séjourné pendant neuf mois en Syrie avec ses trois jeunes enfants en 2017, a été condamnée, mercredi 7 août à Paris, à huit ans d’emprisonnement.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cette peine, assortie d’une période de sûreté des deux tiers, est supérieure aux réquisitions du parquet, qui avait demandé six ans de prison contre la mère de famille italo-marocaine, Rajae Moujahid, jugée pour association de malfaiteurs à visée terroriste et soustraction d’enfants.

Pour le tribunal correctionnel, c’est la « seule peine adaptée » au comportement de la prévenue et à sa « dénégation absolue des faits » qui est allée « jusqu’à nier les évidences de ce dossier ». En mars 2017, après les attentats en France et notamment celui de Nice, près de son domicile d’Antibes, elle avait rejoint la Syrie, emmenant avec elle sa fille de 9 ans et ses deux garçons de 7 et 5 ans.

Partie rejoindre « un combattant »

« C’était un départ préparé, dissimulé et pensé comme définitif », a estimé le tribunal. Cette femme déjà mariée y rejoignait « un combattant » avec lequel elle entretenait une relation en ligne et qu’elle a épousé à son arrivée dans la région d’Idlib, au nord-ouest de la Syrie. Si le puissant groupe rebelle islamiste auquel il appartenait, Ahrar Al-Cham, ne figure pas sur la liste des organisations terroristes établie par les instances internationales, il avait des « liens opérationnels avec Al-Qaida » et peut donc être qualifié de groupe terroriste en droit français, a considéré le tribunal.

Rajae Moujahid était revenue en Turquie en décembre 2017, enceinte de sept mois, avant d’être expulsée vers l’Italie et incarcérée en France en vertu d’un mandat d’arrêt. La mère de famille était en possession de documents officiels d’Ahrar Al-Cham et son téléphone contenait des photos de propagande jihadiste, d’exactions et d’armes, ainsi que d’enfants morts et d’enfants soldats.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz