Quantcast
FLASH
[20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 août 2019

Source : Lexpress

Les quatre suspects de l’attaque antisémite commise en 1982 n’ont toujours pas été extradés, malgré les demandes de la justice française.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le 9 août 1982, à l’heure du déjeuner, plusieurs hommes armés attaquaient le restaurant Goldenberg, rue des Rosiers à Paris, avant de prendre la fuite. Six personnes sont mortes et 22 ont été blessées lors de cet attentat visant la communauté juive. C’était il y a 37 ans, jour pour jour, ce vendredi. Une date qu’ont choisie Ariel Goldmann et Alain Jakubowicz, deux avocats des victimes, pour demander à nouveau, l’extradition de quatre suspects. 

Des témoignages sous X ont permis d’identifier ces quatre hommes, qui auraient agi au nom d’un groupe palestinien, Fatah-CR d’Abou Nidal. En 2015, le juge antiterroriste Marc Trévidic a délivré quatre mandats d’arrêts, qui n’ont toujours pas été suivis d’effet à ce jour.  

Jordanie et Norvège refusent l’extradition

Un membre présumé du commando, Mahmoud Khader Abed Adra, se trouve à Ramallah mais « l’autorité palestinienne argue du fait qu’elle ne dispose pas d’administration compétente pour exécuter ce mandat », indique le communiqué des deux avocats. Deux autres, Nizar Tawfiq Mussa Hamada et Souheir Mohamed Hassan Khalid al-Abassi, vivent en Jordanie mais les autorités refusent leur extradition. Enfin, Walid Abdulrahman Abou Zayed réside en Norvège, mais le pays n’extrade pas ses nationaux. 

Les deux pénalistes français estiment que ce dernier pourrait être cependant déchu de sa nationalité, puisqu' »il semblerait […] qu’il ait obtenu cette nationalité [en 2002, NDLR] sous une fausse identité ».  

Les avocats rappellent également que les dirigeants des trois pays concernés par les mandats d’arrêt ont participé à la marche contre le terrorisme organisée le 11 janvier 2015 à Paris, quatre jours après l’attentat à Charlie Hebdo. « On ne combat pas le terrorisme en refusant de livrer à la justice ceux qui en sont accusés. On s’en rend au contraire complices » écrivent-ils avant d’appeler le gouvernement français à « faire tout ce qui est en son pouvoir pour obtenir des autorités palestiniennes, jordanienne et norvégienne l’extradition des auteurs présumés de cet attentat. » 

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous. C’est entièrement gratuit.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz