Quantcast
FLASH
[15/09/2019] Officiel : les Parisiens sont masochistes. Hidalgo est en tête au 1er tour, malgré les rats, la saleté, les embouteillages et les rues bloquées  |  [14/09/2019] Des installations pétrolières de l’Arabie saoudite bombardées par des frappes de drones d’une organisation terroriste affiliée à l’Iran au Yémen  |  Trump confirme la mort du fils de Ben Laden  |  [11/09/2019] Elizabeth Warren devant Biden auprès des Démocrates  |  Une femme poignardée à Jaffa au sud Tel Aviv lors d’un attentat terroriste. La police mène une chasse à l’homme à la recherche de l’agresseur, qui ne ressemble pas à un nazi blanc suprémaciste  |  Vers 12:00, les sirènes d’alarme ont retenti dans le sud d’Israël, près de la frontière avec Gaza, un certain nombre de bruits d’explosions ont été entendues  |  Le régime iranien prie pour la défaite de @netanyahu, qui lui a fait plus de mal que quiconque. Ce faisant, il montre aux israéliens que Bibi est le meilleur candidat pour la sécurité  |  [10/09/2019] #Israël : Le dôme de fer a fait son travail, plusieurs interceptions entendues  |  #Israël : Alerte missile a retentit ce soir sur les villes d’Ashkelon et d’Ashdod  |  La toute 1ère cérémonie en dehors des USA commémorant les attentats du 11 septembre aura lieu dans le pays qui a apporté à l’Occident les droits de l’homme – non, pas la France – Jérusalem #September11  |  [07/09/2019] Un gang terroriste de Gaza a lancé un drone sur Israël qui a largué un explosif ; un véhicule de l’armée a été légèrement endommagé. En réponse, Tsahal a ciblé les terroristes  |  [06/09/2019] Rafraîchissant : seuls 6% des électeurs américains croient au risque d’un réchauffement climatique  |  [04/09/2019] #Brexit: Le parlement a forcé le Premier ministre Boris Johnson à demander une extension pour sortir de l’UE – totalement contre le choix du peuple  |  La dirigeante de Hong Kong, Carrie Lam, affirme que le projet de loi communiste controversé sur l’extradition a été entièrement retiré par la Chine  |  #Israël remporte toutes les médailles du championnat du monde de planche à voile  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 août 2019

Source : Lexpress

Les quatre suspects de l’attaque antisémite commise en 1982 n’ont toujours pas été extradés, malgré les demandes de la justice française.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le 9 août 1982, à l’heure du déjeuner, plusieurs hommes armés attaquaient le restaurant Goldenberg, rue des Rosiers à Paris, avant de prendre la fuite. Six personnes sont mortes et 22 ont été blessées lors de cet attentat visant la communauté juive. C’était il y a 37 ans, jour pour jour, ce vendredi. Une date qu’ont choisie Ariel Goldmann et Alain Jakubowicz, deux avocats des victimes, pour demander à nouveau, l’extradition de quatre suspects. 

Des témoignages sous X ont permis d’identifier ces quatre hommes, qui auraient agi au nom d’un groupe palestinien, Fatah-CR d’Abou Nidal. En 2015, le juge antiterroriste Marc Trévidic a délivré quatre mandats d’arrêts, qui n’ont toujours pas été suivis d’effet à ce jour.  

Jordanie et Norvège refusent l’extradition

Un membre présumé du commando, Mahmoud Khader Abed Adra, se trouve à Ramallah mais « l’autorité palestinienne argue du fait qu’elle ne dispose pas d’administration compétente pour exécuter ce mandat », indique le communiqué des deux avocats. Deux autres, Nizar Tawfiq Mussa Hamada et Souheir Mohamed Hassan Khalid al-Abassi, vivent en Jordanie mais les autorités refusent leur extradition. Enfin, Walid Abdulrahman Abou Zayed réside en Norvège, mais le pays n’extrade pas ses nationaux. 

Les deux pénalistes français estiment que ce dernier pourrait être cependant déchu de sa nationalité, puisqu' »il semblerait […] qu’il ait obtenu cette nationalité [en 2002, NDLR] sous une fausse identité ».  

Les avocats rappellent également que les dirigeants des trois pays concernés par les mandats d’arrêt ont participé à la marche contre le terrorisme organisée le 11 janvier 2015 à Paris, quatre jours après l’attentat à Charlie Hebdo. « On ne combat pas le terrorisme en refusant de livrer à la justice ceux qui en sont accusés. On s’en rend au contraire complices » écrivent-ils avant d’appeler le gouvernement français à « faire tout ce qui est en son pouvoir pour obtenir des autorités palestiniennes, jordanienne et norvégienne l’extradition des auteurs présumés de cet attentat. » 

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz