Quantcast
FLASH
[13/12/2019] Royaume-Uni : Les pro-#Brexit, anti-immigration, anti-Europe rejettent le socialisme dans un raz-de-marée électoral par 368/202 sièges  |  [11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 août 2019

Source : Lexpress

Les quatre suspects de l’attaque antisémite commise en 1982 n’ont toujours pas été extradés, malgré les demandes de la justice française.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le 9 août 1982, à l’heure du déjeuner, plusieurs hommes armés attaquaient le restaurant Goldenberg, rue des Rosiers à Paris, avant de prendre la fuite. Six personnes sont mortes et 22 ont été blessées lors de cet attentat visant la communauté juive. C’était il y a 37 ans, jour pour jour, ce vendredi. Une date qu’ont choisie Ariel Goldmann et Alain Jakubowicz, deux avocats des victimes, pour demander à nouveau, l’extradition de quatre suspects. 

Des témoignages sous X ont permis d’identifier ces quatre hommes, qui auraient agi au nom d’un groupe palestinien, Fatah-CR d’Abou Nidal. En 2015, le juge antiterroriste Marc Trévidic a délivré quatre mandats d’arrêts, qui n’ont toujours pas été suivis d’effet à ce jour.  

Jordanie et Norvège refusent l’extradition

Un membre présumé du commando, Mahmoud Khader Abed Adra, se trouve à Ramallah mais « l’autorité palestinienne argue du fait qu’elle ne dispose pas d’administration compétente pour exécuter ce mandat », indique le communiqué des deux avocats. Deux autres, Nizar Tawfiq Mussa Hamada et Souheir Mohamed Hassan Khalid al-Abassi, vivent en Jordanie mais les autorités refusent leur extradition. Enfin, Walid Abdulrahman Abou Zayed réside en Norvège, mais le pays n’extrade pas ses nationaux. 

Les deux pénalistes français estiment que ce dernier pourrait être cependant déchu de sa nationalité, puisqu' »il semblerait […] qu’il ait obtenu cette nationalité [en 2002, NDLR] sous une fausse identité ».  

Les avocats rappellent également que les dirigeants des trois pays concernés par les mandats d’arrêt ont participé à la marche contre le terrorisme organisée le 11 janvier 2015 à Paris, quatre jours après l’attentat à Charlie Hebdo. « On ne combat pas le terrorisme en refusant de livrer à la justice ceux qui en sont accusés. On s’en rend au contraire complices » écrivent-ils avant d’appeler le gouvernement français à « faire tout ce qui est en son pouvoir pour obtenir des autorités palestiniennes, jordanienne et norvégienne l’extradition des auteurs présumés de cet attentat. » 

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz