Quantcast
FLASH
[06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  |  La Reine d’Angleterre envisage d’abdiquer du trône d’ici 18 mois  |  [27/11/2019] Effet #Trump: Le PIB américain a augmenté de 2,1% au 3ème trimestre, plus que prévu  |  [26/11/2019] Le Hamas, le Fatah, l’OLP ont organisé une « journée de rage » en réponse à la décision américaine de soutenir les communautés juives en Judée et en Samarie. Entre 200 et 500 terroristes ont assisté à chaque émeute  |  L’Etat d’urgence de la Maison-Blanche a été décrété, puis rapidement levé, à la suite d’une « violation de l’espace aérien »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 9 août 2019

La dépouille de l’enfant, poussé sur la voie avec sa mère par un migrant, un soi-disant modèle d’intégration, n’était pas encore froide que politiciens et médias exhortaient les Allemands à ne pas stigmatiser les migrants et mettaient en garde contre toute instrumentalisation politique de cette nouvelle tragédie. Réaction devenue une lâche tradition après chaque atrocité commise par un migrant, qui selon les partisans de l’accueil illimité n’est pas le danger, mais est en danger!

Cette déification, cette sacralisation, cette angélisation du migrant, surtout s’il est de confession musulmane est sidérante. Cette immigration sauvage voulue par Merkel, Soros, l’ONU et l’UE apporte violence, haine et destruction de notre démocratie, de nos libertés. Elle ne crée rien, mais coûte énormément aux contribuables européens, non seulement financièrement, mais aussi en vies humaines et va en coûter de plus en plus, vu le laxisme et l’angélisme de notre justice, soumise au Pouvoir . Les politiciens , élus par les peuples , doivent avant tout être à leur service, assurer leur sécurité, leur bien- être et non à celui des migrants idéalisés à l’extrême.

Leur préoccupation majeure n’était pas l’horreur de cet acte criminel, considéré par les médias officiels comme un « incident » sans importance nationale ni sociale, mais le bénéfice électoral que pourrait retirer l’AFD de ce nouveau drame impliquant à nouveau un migrant.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cet enfant sans visage, sans nom, s’ajoute à la liste des Allemands sacrifiés sur l’autel de la folie migratoire décidée par Mutti Merkel.

Il a été assassiné par l’ une de ces « richesses importées », qui manquent cruellement à l’Europe, l’un de « ces futurs nouveaux Européens » dont les belles coutumes et traditions seront bientôt les nôtres, dixit Laura Boldrini, l’ex-présidente de la Chambre des Députés sous le gouvernement Renzi, l’homme qui ouvrit les ports italiens à tous les navires ONG battant pavillon étranger.

L’auteur « présumé », un Érythréen âgé de 40 ans, au CV bien chargé, marié et père de 3 enfants, résidait en Suisse depuis 2006. Il était connu des services de police. Recherché pour tentative de meurtre sur sa voisine , ce « psychologiquement perturbé », un de plus, eut tout de même la présence d’esprit de s’enfuir en Allemagne pour échapper aux forces de l’ordre et passa la frontière sans subir le moindre contrôle.

Pour le Président du conseil consultatif des étrangers de l’État de Hesse, Enis Gülegen, la politique migratoire de Frau Merkel n’est en rien responsable de ce meurtre, ni d’ailleurs d’autres faits divers impliquant des migrants et ayant entraîné la mort de citoyens allemands.

« Un meurtre est un meurtre, partout sur la terre ! La nationalité et la couleur de la peau de l’auteur ne jouent aucun rôle. »

Natürlich, ce sont tous des anges venus du Moyen-Orient et d’Afrique, des êtres précieux, nécessaires à l’avenir d’une Allemagne riche, heureuse et épanouie, apaisée, où il fera bon vivre dans une Société multiculturelle féerique.

« Was die Flüchtlingen uns bringen, ist wertvoller als Gold » « Ce que les réfugiés nous apportent est aussi précieux que l’or » avait déclaré en son temps Martin Schulz, ancien président du Parlement européen, la tête pleine de rêves multiculturels.

Kaweh Mansoori, président du SPD (Hesse Sud) s’insurgea contre l’instrumentalisation politique de ce « fait divers » par des « radicaux » de droite.

Seule la crainte de perdre des voix inquiète la classe politique, seule la stigmatisation des migrants la préoccupe. Le sort des citoyens allemands, victimes de leur aveuglement, de leur laxisme, de leur cynisme, de leur incompétence est le moindre de leurs soucis.

Un homme commet un acte violent, c’est terrible, mais là s’arrête toute l’histoire. Il y a des criminels, il y a des victimes, alors arrêtez de les cloisonner par nationalité et par la couleur de la peau. Encore une fois, pour que vous le compreniez : fermez-la vous les agitateurs politiques.

Stephan Hebel, rédacteur en chef du « Frankfurter Rundschau »

Ces gens auraient-ils tenus les mêmes discours si un migrant avait été poussé sur les rails par un Allemand de souche ? Lui auraient-ils trouvé des circonstances atténuantes ?

« Des enfants sont poussés devant les trains, des femmes sont retrouvées dans des malles, les corps lardés de 70 coups de couteau, des hommes sont tués à la machette dans les rues, On reste sans voix. Que doit-il encore se passer ? Protégez donc enfin les citoyens de notre pays au lieu de promouvoir cette politique migratoire d’accueil sans limite ! » a déclaré sur Twitter Alice Weidel, une dirigeante de l’AFD, aussitôt vilipendée par la bien-pensance et accusée d’incitation à la haine par la caste politique adepte de la culture de l’accueil sans limites et de la tolérance angélique infinie à sens unique.

Le meurtrier figurait dans un magazine comme un exemple d’intégration réussie. Il suivait un traitement psychiatrique, argument qui fut immédiatement mis en avant par les médias pour minimiser son injustifiable geste criminel.

Si seulement le gouvernement allemand avait organisé des contrôles draconiens à la frontière en 2015, comme ce fut le cas lors du G20 en juin 2017, ce petit garçon et des centaines d’autres Allemands seraient encore vivants aujourd’hui.

Pas la moindre petite souris ne put franchir la frontière sans subir un contrôle car il s’agissait de la sécurité de chefs d’Etat et autres politiciens et non de citoyens allemands ordinaires de cette Allemagne sombre, livrée à une horde de barbares du Tiers Monde. Des centaines de criminels tombèrent alors dans les filets de la police grâce à ces contrôles de frontières stricts.

Leur présence aux frontières prouve bien l’impérieuse nécessité d’établir des contrôles drastiques aux frontières du pays. Aucune précaution n’étant appliquée, on ne connaît donc pas le profil des gens qui arrivent sur le territoire européen. Parmi les vrais réfugiés se faufilent des migrants économiques, des criminels de droit commun, des terroristes de différentes organisations islamistes, les unes plus barbares que les autres, comme al-Qaïda, l’EI, Boko haram, Al-Shebab (groupe terroriste islamiste somalien) et autres charmants fidèles de la divinité lunaire, la fine fleur islamiste, appliquant leur idéologie satanique à la lettre. Mais nous sommes tous sommés de les recevoir, tous ces pauvres damnés de la terre, à la recherche d’une vie meilleure au sein du riche Occident, idolâtre, vile colonisateur, exploiteur des pauvres et des opprimés.

Selon les statistiques publiées par l’Office fédéral de la police criminelle (BKA), les Allemands sont nettement plus souvent victimes d’un crime commis par un immigrant que l’inverse. Dans son rapport de 2018 “Crime in the Context of Immigration”, 230 Allemands ont été tués, soit deux fois plus qu’en 2017. Le nombre d’Allemands agressés sexuellement par des demandeurs d’asile et des réfugiés a également augmenté, atteignant le chiffre dramatique de 3 260 personnes.

Mais la sécurité des peuples européens n’est pas la priorité de certains gouvernements, encore moins celle des dirigeants de l’UE, si hypocritement humanistes, qui au nom des valeurs européennes sacrifient les citoyens européens sur l’autel d’un multiculturalisme effréné.

Pour une partie de l’opinion publique allemande, le fait que le meurtrier vienne de Suisse n’exonère pas Merkel de sa responsabilité et certains n’ont pas hésité à le lui faire savoir sur son lieu de vacances au Tyrol.

Meurtre à Francfort
Un garçon de 8 ans est mort
Profitez bien de vos vacances Frau Merkel

Tandis qu’à Francfort-sur-le-Main, un enfant de huit ans perdait la vie d’une manière atroce, et rejoignait ainsi la liste bien longue des victimes de la folle politique d’accueil de Frau Merkel, cette dernière s’envolait vers l’Autriche pour y passer, l’esprit serein, des vacances bien méritées, sans avoir exprimé le moindre mot de sympathie ou de compassion envers l’enfant et sa famille, comme si rien ne s’était passé. « Attitude digne d’une sorcière au coeur de pierre » a commenté un lecteur du site PI.News. Cette indifférence de Mutti Merkel au sort tragique de cet enfant allemand contraste honteusement avec son immense émotion à la vue de la photo du petit Aylan Kurdi, mort noyé à cause de l’incurie de son propre père, émotion à l’origine de sa décision d’ouvrir les frontières de l’Allemagne sans aucun contrôle pour un accueil illimité des migrants en provenance du Moyen-Orient et d’Afrique. Une vague ininterrompue qui ne cesse depuis lors de déferler sur les pays de l’UE.

Une dizaine de jours auparavant, une mère de famille de 34 ans fut poussée sur la voie au moment où un train arrivait, ne lui laissant aucune chance, par un demandeur d’asile Kosovar albanais de 28 ans, d’abord présenté comme un Serbe, connu par la police et la justice pour sa dangerosité, mais laissé comme d’habitude en liberté, qui justifia son geste fou par une soudaine envie de tuer …

Quelques jours après ce drame, un autre fait sanglant atroce ensanglanta une rue de Stuttgart. Un réfugié « syrien » armé d’un katana, sabre de samouraï, frappa à mort son « ami » Wilhelm L. un Allemand d’origine kazakhe.

En fait, le meurtrier ne serait pas un réfugié syrien, mais un migrant jordanien. Révélé par le « Kronen Zeitung », un journal autrichien, le tueur au sabre a été identifié comme Issa M., né en Jordanie, qui muni d’un faux passeport syrien acheté en Turquie arriva en Allemagne en 2015 comme demandeur d’asile syrien. Faits confirmés par le frère d’Issa.

Des dizaines de milliers de migrants utilisent de faux passeports syriens pour introduire leur demande d’asile comme réfugiés. Les autorités en sont conscientes mais avouent leur impuissance face à cette gigantesque fraude de faux papiers qui depuis 2015 a permis à des milliers de migrants d’obtenir un permis de séjour en tant que réfugiés « syriens ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous à notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Le dernier week-end de Janvier, à Nürenberg, trois adolescents allemands furent poussés sur la voie par « deux jeunes issus de l’immigration » au moment où un train entrait en gare. Deux d’entre-eux furent écrasés par le train . Les médias officiels mentirent sur les faits et décrivirent le drame comme un terrible accident, les trois jeunes Allemands ayant tout bêtement glissé sur la voie. L’horrible vérité fut dévoilée le lundi matin par « Bild ». Les adolescents avaient été délibérément poussés sur la voie par « deux jeunes Allemands » issus de l’immigration : un Turc et un Grec d’origine albanaise.

Les deux jeunes Allemands fauchés par un train, après avoir été
délibérément poussés sur la voie par deux « jeunes » issus de l’immigration.

L’Autriche et récemment l’Espagne sont également confrontées à cette nouvelle manière d’assouvir les instincts meurtriers de certains de ces êtres « aussi précieux que l’or ».

Oui, profitez bien de vos vacances Frau Merkel, la conscience en paix, car il fait si bon vivre dans votre pays merveilleusement multiculturel, comme vous l’avez vous-même déclaré.

Mais tous ces morts Allemands ne refroidissent pas les ardeurs humanistes des bénévoles des ONG allemandes.

Selon Hans Georg Massen – l’ex-directeur du BfV, le service de renseignement intérieur allemand, limogé par Merkel pour avoir douté de l’authenticité d’une vidéo montrant une chasse à l’homme contre les migrants menée par des militants d’extrême-droite après un énième meurtre d’un Allemand commis par un migrant à Chemnitz, « la priorité principale des ONG semble être leur zèle religieux à la limite du fanatisme dans le trafic de migrants vers l’Europe. Les migrants ne sont pas la chose la plus importante pour ces dangereux fanatiques ; ils ne sont que le moyen de montrer leur supériorité morale au monde et à eux-mêmes. Cependant, il y a certainement des ONG qui gagnent de l’argent avec leurs actions. Si les ONG ne souhaitaient réellement qu’à assurer des missions de sauvetage en mer, elles n’amèneraient pas les migrants sur les côtes européennes, car les zones de sécurité les plus proches, après ces « missions de sauvetage en mer », sont situées le long de la côte nord-africaine en Tunisie, en Algérie et au Maroc, pays où les Allemands aiment passer leurs vacances. »

D’après un article paru sur le blog « Journalistenwatch », l’histoire du navire Sea Watch et de Carola Rackete aurait été une mise en scène concoctée par l’ARD, la chaîne de TV publique allemande, donc par le gouvernement allemand, dans le but de déstabiliser Matteo Salvini. Une thèse que Hans-Georg Maassen ne peut ni confirmer, ni démentir catégoriquement.

Les délires humanistes de Carola Rackete, la nouvelle déesse des pro-immigrationnistes, le Camp du Bien

Lors d’une interview, accordée le mois dernier au journal « Bild », Carola lança un appel à l’UE afin qu’elle accueille les 500.000 migrants présents en Libye (environ 850.000 selon le HCR – Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés) et … les réfugiés climatiques à venir.

Les migrants qui se trouvent en Libye doivent être immédiatement transférés dans un pays sûr. Il y a environ un demi million de personnes entre les mains des trafiquants ou dans les camps de réfugiés. Nous devons les faire sortir de Libye. Ils doivent être immédiatement aidés pour être transférés en toute sécurité vers l’Europe. Cette même Europe qui ces dernières années a souvent nié son aide aux pays méditerranéens pour l’accueil des migrants en provenance du continent africain.

Pour la capitaine de la Sea Watch, le débat sur le nombre des réfugiées en Europe est totalement absurde.

Le nombre de personnes accueillies en Europe est encore trop bas, comparé au nombre de gens accueillis en Jordanie, au Liban et autres pays africains. Et cela vaut aussi pour les réfugiés climatiques.

L’effondrement du système climatique aboutira à des changements que nous devrons évidemment absorber. Dans certains pays africains, la fourniture des aliments de base a été détruite par les pays industrialisés européens. A un moment, nous devrons faire face à une immigration forcée due à des circonstances externes comme le climat. Et nous n’aurons pas d’autre choix, car nous ne pouvons pas tout simplement dire que nous ne voulons pas de ces personnes.

Carola n’est pas la seule à délirer, le journaliste et éditeur allemand Jacob Augstein – fils adoptif du fondateur du journal Der Spiegel, co-propriétaire du Spiegel-Verla Rudolf Augstein GmbH und Co. KG – autre grand idéologue socialiste a aussi exprimé sa pensée profonde pour une autre Allemagne, une Allemagne de rêve :

Plaidoyer pour une autre idée de l’Allemagne; un nouveau «creuset» ( ou «meting pot») dans lequel des gens d’Europe, du Proche-Orient et d’Afrique construisent ensemble une nouvelle nation.

Qui finance les ONG allemandes ?

La Conférence épiscopale allemande (Deutsche Bischofskonferezn – DBK) les églises protestantes et luthériennes, diverses associations débordantes d’empathie envers les migrants du Tiers Monde, des Sociétés téléphoniques, Amazon, des syndicats, des écrivains , des vedettes de la télévision, des rappeurs, des acteurs, et même un chef étoilé.

Ainsi, le cardinal Reinhard Marx, le chef de la DBK, a donné 50.000 Euros aux talibans de l’accueil du Sea Eye : « Sans cette aide, nous n’aurions pas pu partir » admet Gorden Isler, le porte-parole de l’ONG allemande. Cette somme a été prélevée sur la « Kirchensteuer », une retenue sur les salaires au même titre que les impôts et sert au financement des églises. Ce qui a suscité de nombreux commentaires négatifs.

Le Président du Conseil EKD Heinrich Bedford-Strohm, le cheikh Omar Awadallah Kiswani et le Président de la DBK, le cardinal Reinhard Marx sur le Mont du Temple à Jérusalem.

Le haut dignitaire de l’église catholique allemande a conclu un pacte d’acier avec le président des églises évangéliques, Heinrich Bedford-Strohm, ex membre du parti Social-démocrate. En 2016, les deux prélats, en visite en Israël, avaient suscité une avalanche de critiques pour avoir décidé d’ôter leur croix sur l’esplanade devant la mosquée d’al Aqsa et devant le Kotel, aussi appelé le Mur des Lamentations, afin de ne pas heurter la susceptibilité des musulmans et soit disant des Juifs !

Les donations avaient fortement chuté suite aux accusations portées contre les ONG d’être des taxis de mer. La Cardinal Marx, qui s’est toujours déchaîné contre cette Europe inhumaine qui refuse d’ouvrir ses portes aux opprimés du du Tiers Monde, est venu, tel un Zorro du XXIe siècle, au secours de l’ONG.

« Avant, il y avait Karl Marx. Aujourd’hui, nous avons Marx le cardinal, qui dit des choses similaires. Il n’y a aucune véritable différence » a ironisé l’Archevêque Jan Paul Lenga.

Les églises protestantes et luthériennes ont également apporté leur contribution à l’ONG allemande à hauteur de 190.000 euros.

La Société Globe Flight du Barbing a offert un drone Phantom 4, une société qui organise des croisières sur le Danube a donné 700 gilets de sauvetage, la société Gagen a offert une caméra thermique pour repérer les migrants la nuit, la ville de Hambourg a apporté un généreux soutien financier, le chef étoilé Johannes King et son équipe ont offert un générateur, l’association caritative de l’Eglise des Memonnites a donné un radar et même les syndicats de Regensburg ont versé une généreuse obole.

L’ONG peut également compter sur le soutien des animateurs et journalistes de télévision, le rappeur bavarois Liquis, le musicien reggae Patrice Bart-Williams, le groupe des « Lions bavarois ». l’acteur Hans Werner Meyer, qui a a joué dans une vidéo émouvante en soutien à l’ONG, l’explorateur Arved Fuchs et le loup de mer octogénaire Jürgen Schwandt.

L’ONG Sea Watch a décidé de partager avec sa jumelle Sea Eye la somme récoltée pour la défense légale de Carola Rackete, soit 1.400.000 d’Euros.

Aujourd’hui, l’Open Arms, navire de l’ONG espagnole Proactiva, menace de suivre l’exemple de Carola si l’Italie persiste dans son refus d’ accueillir la centaine de migrants à son bord. A noter qu’elle n’a pas donné suite à la proposition d’accueil du maire de Valence.

Open Arms, qui bat pavillon espagnol, ne veut pas se rendre en Espagne car depuis le 27 juin, le gouvernement espagnol lui a signifié qu’ il ne pouvait plus exécuter des opérations de sauvetage. En cas contraire, il risquerait une amende qui pourrait s’élever à 901.000 Euros.

Suite à la missive du gouvernement Sanchez, Oscar Kamps, le fondateur de l’ONG, a déclaré qu’il débarquera les migrants en Italie. Il préfère que le navire soit arrêté par Salvini plutôt que Sanchez, à cause des conséquences économiques et légales. Une reconnaissance claire de l’objectif politique des talibans de l’accueil : débarquer tous les migrants en Italie. Ils ont confiance en la magistrature italienne gauchiste qui après quelques semaines libère les navires séquestrées des ONG ou transforme celle qui viole les lois italiennes en une héroïne, grâce à un juge anti-Salvini.

Soucieux de mettre toutes les chances de son côté, Oscar Kamps a appelé des vedettes à la rescousse : une conférence de presse sera organisée demain, à laquelle participeront Richard Gere et Chef Rubio. Ces derniers sont arrivés à Lampedusa pour soutenir la lutte de l’ONG et inciter les gouvernements européens à accueillir les migrants.

Le sentiment qui prévaut est la honte. La honte pour une Europe qui laisse 121 personnes au milieu de la mer depuis 8 jours, tandis qu’un groupe de volontaires courageux fait tout son possible pour rendre la vie à bord tolérable. La véritable Europe , ce sont eux, c’est nous.

Il est inacceptable, conclut l’ONG, que la vie d’hommes, de femmes, d’enfants continue à être ignorée. Nous parlerons de cela avec un ami et un activiste qui depuis des années se bat pour les droits humains, lutte pour donner la voix aux êtres les plus vulnérables aux quatre coins de la Terre : notre ami Richard Gere.

Vu la crise politique en cours en Italie, l’Open Arms a de fortes chances de voir son voeu exaucé.

En apportant leur soutien moral et financier aux ONG, tous ces humanistes au grand coeur participent volontairement à la destruction de leur propre pays par le tsunami de l’invasion islamique.

Rares sont les Chrétiens d’Afrique et du Moyen et Extrême-Orient, qui eux sont véritablement menacés de mort, à être accueillis en Occident. A croire que les droits humains ne s’appliquent pas à eux.

Le terrorisme et l’extrémisme islamiste sont et seront toujours une grande menace pour l’Europe. La plus grande menace réside dans la déstabilisation des démocraties européennes et dans l’éclatement de l’unité européenne. Et la crise migratoire a joué un rôle important dans tout cela.

Hans-Georg Massen

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources :

  • Kindermörder in frankfurt: die beschwichtigung maschinerie läuft .. . » (PI.News)
  • Grenzkontrollen zu G20 So fasste die Polizei Hundere Kriminelle (Spiegel on Line)
  • Rackete delira: « L’Ue si prenda i 500 mila profughi tenuti in Libia » (Il Giornale)
  • Vescovi, associazioni e star: Berlino finanzia l’invasione (Il Giornale)
  • Update suspect in Stutgart sword murder was a fake « refugee » (Voice of Europe)
  • ONG, parla Maassen, ex-capo dei servizi tedeschi : «Sono fanatici» (Il Giornale – Inside)
  • Richard Gere (arruolato da Open Arms) corre in aiuto degli immigrati (Il Giornale)

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz