Quantcast
FLASH
[22/09/2019] Élection israélienne. La liste arabe unie donne son mandat à Gantz pour faire tomber Netanyahu  |  Élection israélienne. Il est intéressant de noter que le President Rivlin a rappelé à la délégation de Gantz que @netanyahu n’a pas été inculpé  |  Élection israélienne. Gantz a rencontré les dirigeants des partis de gauche et ils ont clarifié leurs plans pour le prochain gouvernement : remplacer @netanyahu  |  Élection israélienne. La réunion de la liste arabe s’est terminée sans décision de recommander Gantz comme 1er ministre  |  Ministre hongrois des Affaires étrangères sur les quotas de redistribution des migrants décidée par Macron: « Nous les rejetons ! »  |  Un avion de combat non identifié a bombardé une base militaire appartenant à des terroristes chiites soutenus par l’Iran dans la région d’al-Anbar dans l’ouest de l’Irak. Aucune victime signalée  |  [21/09/2019] ISIS revendique l’explosion d’un bus qui a fait 19 morts en Irak  |  1er ministre australien: « L’une des nombreuses choses que Trump et moi avons en commun, c’est la passion du travail bien fait… Je le félicite la création d’emplois aux États-Unis  |  Militants pour le Climat et Black bloc, même combat, les deux groupes manifestent ensemble en ce moment à Paris  |  #GiletsJaunes: À 14 heures, 123 interpellations et 174 personnes verbalisées à Paris  |  L’Obs affirme que Michel Onfray « souscrit aux thèses d’Asselineau » – Onfray dénonce la fake news sur son site  |  Iran : augmentation du trafic d’organes  |  #Giletsjaunes, 106 interpellations à 13 h – ça rigole pas  |  #Giletsjaunes, le nouveau souffle ? 9 interpellations à Paris dans les manifestations  |  [20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 août 2019

Source : 20minutes

Dans le cadre d’un programme d’accueil des réfugiés en France, trente et une femmes yazidies et leurs enfants, victimes en Irak du groupe Etat islamique (EI), ont atterri àToulouse, ce jeudi matin, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Depuis décembre dernier, 75 familles yazidies ont été accueillies en France : un premier groupe en décembre 2018 (16 femmes et leurs enfants, 83 personnes au total), suivie d’une autre (28 familles, 132 personnes) fin mai, précise le ministère dans un communiqué, qui n’a pas précisé le nombre d’enfants accueillis ce jeudi.

Les femmes et les enfants « principalement dispatchées en Haute-Vienne et dans le Tarn-et-Garonne »

« Au total, 151 femmes et enfants sont arrivés aujourd’hui (jeudi) », a pour sa part précisé Lionel Pourtau, directeur général de la section « réfugiés » à Habitat et Humanisme, l’une des associations chargées de la logistique d’accueil. Arrivées en provenance d’Erbil (Irak) à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, ces femmes, « particulièrement éprouvées par les exactions » de l’EI, et enfants seront « pris en charge dans différents départements français » où l’État leur assurera « protection, sécurité, éducation et accompagnement médico-social », selon le ministère.

Selon Lionel Pourtau, ces personnes « seront principalement dispatchées en Haute-Vienne​ et dans le Tarn-et-Garonne ». L’opération est organisée comme la précédente par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et financée par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, précise Beauvau.

Un dernier groupe de Yazidis attendu en novembre

Ce nouvel accueil répond selon le ministère à « l’engagement » pris par Emmanuel Macron auprès de Nadia Murad, prix Nobel de la paix 2018, d’« accueillir sur le territoire français cent familles yazidies victimes des crimes commis par Daech ».

Cette démarche témoigne selon lui « de la volonté renouvelée de la France », membre de la coalition militaire internationale qui a aidé le gouvernement irakien et des milices syriennes à vaincre militairement l’EI ces dernières années, d’accueillir « des victimes de violences ethniques et religieuses au Moyen-Orient ». Un dernier groupe de Yazidisdevrait arriver en France en novembre, d’après le responsable de l’association Habitat et Humanisme.

Près de 3.000 Yazidis toujours portés disparus

En août 2014, l’EI s’était livré selon l’ONU à un potentiel génocide contre les Yazidis, minorité kurdophone adepte d’une religion monothéiste ésotérique. En quelques jours, les djihadistes du « califat » autoproclamé avaient tué des centaines d’hommes de la communauté, enrôlé de force des enfants-soldats et réduit des milliers de femmes à l’esclavage sexuel.

Près de 3.000 Yazidis sont toujours portés disparus, en majorité des femmes et des enfants, peut-être toujours captifs de Daesh. Sur les 550.000 Yazidis d’Irak avant 2014 – soit un tiers des Yazidis du monde –, 100.000 ont pris le chemin de l’exil depuis 2014, principalement en Allemagne, et 360.000 sont toujours déplacés, notamment dans des camps où ils sont aidés par les autorités et ONG.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz