Quantcast
FLASH
[06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  |  La Reine d’Angleterre envisage d’abdiquer du trône d’ici 18 mois  |  [27/11/2019] Effet #Trump: Le PIB américain a augmenté de 2,1% au 3ème trimestre, plus que prévu  |  [26/11/2019] Le Hamas, le Fatah, l’OLP ont organisé une « journée de rage » en réponse à la décision américaine de soutenir les communautés juives en Judée et en Samarie. Entre 200 et 500 terroristes ont assisté à chaque émeute  |  L’Etat d’urgence de la Maison-Blanche a été décrété, puis rapidement levé, à la suite d’une « violation de l’espace aérien »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 août 2019

Source : I24news

De nouvelles photos montrant le leader du parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn, déposant une gerbe de fleurs près d’un mémorial dans un cimetière tunisien, érigé à la mémoire des Palestiniens responsables du massacre de Munich en 1972 ont été publiées samedi dans le journal britannique Daily Mail.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les photos datant de 2014, un an avant la nomination de Corbyn à la tête du parti, ont été prises lors d’une cérémonie organisée en souvenir des « martyrs palestiniens », membres de l’organisation Septembre noir, responsables de la prise d’otages et de l’assassinat de 11 athlètes israéliens lors des Jeux olympiques de Munich le 5 septembre 1972.

Jusqu’à présent, des sources proches de Corbyn avaient affirmé que le leader se trouvait en Tunisie afin de participer à une cérémonie commérative organisée à la mémoire des 47 Palestiniens tués en 1985 sous les bombardements israéliens qui ont détruit le quartier général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), installé à Hammam Chatt, à 25 km de Tunis.

Mais selon le journal, les photos publiées samedi montrent que Corbyn se tient en réalité près des pierres tombales des membres du groupe Septembre noir et notamment près de celle du chef de l’organisation, Salah Khalaf.

Depuis l’arrivée de Jeremy Corbyn à la tête du Labour en septembre 2015, le parti fait régulièrement l’objet de critiques pour antisémitisme, et plusieurs membres ont été suspendus, expulsés ou forcés de démissionner suite à certaines déclarations.

L’ancien maire de Londres Ken Livingstone avait démissionné fin mai du parti, emporté par les accusations d’antisémitisme qui pesaient sur lui.

La semaine dernière, le parti travailliste a également fait l’objet d’attaques, après avoir notamment refusé d’adopter certains éléments de la définition de l’antisémitisme élaborée par l’Alliance internationale pour le souvenir de l’Holocauste (IHRA).

Samedi dernier, Corbyn, a reconnu que sa formation avait un « réel problème » d’antisémitisme en son sein, tout en assurant que « restaurer la confiance » avec la communauté juive était sa priorité.

Il a reconnu que sa formation avait été « trop lente » pour procéder à des sanctions disciplinaires suite à certains cas d’expression antisémite.

Il a également admis que les dirigeants du parti n’avaient « pas fait assez pour encourager » une meilleure compréhension de l’antisémitisme auprès de ses membres.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous à notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz