Quantcast
FLASH
[25/08/2019] Les islamistes tirent des roquettes sur les juifs du sud d’#Israël, ce soir – comptez pas sur les médias pour en parler  |  [23/08/2019] Le Dôme de fer déployé dans la région de Tel Aviv et le sud d’#Israël : l’armée se prépare pour le «Jour de la rage» terroriste islamique palestinienne  |  [21/08/2019] Iran : « Les Américains ont autorisé 4 frappes de drones israéliens [en Irak] via l’Azerbaïdjan visant les quartiers généraux militaires irakiens  |  #Israël a bombardé des bases iraniennes en Syrie et en Irak au moins trois fois au cours des dernières semaines avec la permission des États-Unis et de la Russie  |  [20/08/2019] Irak : Terroristes du Hezbollah éliminés lors d’une attaque de drone israélienne sur un dépôt de missiles iranien  |  Jeffrey #Epstein aurait fait son testament deux jours avant de mourir  |  [19/08/2019] Après l’Argentine, le Paraguay vient de désigner le Hezbollah comme organisation terroriste internationale  |  [18/08/2019] Jack Letts, le ressortissant canado-britannique qui a fui le Royaume-Uni pour rejoindre ISIS, a été dépouillé de sa citoyenneté britannique  |  Hong Kong: 1,7 million de personnes ont participé à la dernière manifestation anti-communiste  |  Étrange silence des médias et groupes LGBT sur cette info: “La police de l’Autorité palestinienne poursuivra les responsables du groupe LGBTQ qui veulent faire une parade et veillera à ce qu’ils soient traduits en justice »  |  Afghanistan : 62 personnes ont été tuées et 180 autres blessées après qu’un terroriste se soit fait explosé dans un mariage à Kaboul  |  Les intercepteurs du Dôme de Fer ont contré des roquettes lancées depuis #Gaza ce soir sur #Israël. En riposte 5 terroristes sont morts  |  Explosion dans la bande nord de Gaza alors que des hélicoptères de Tsahal attaquent des cibles terroristes  |  [16/08/2019] 3 roquettes viennent d’être tirées depuis #Gaza en direction d’#Israël. Heureusement interceptées par le système aérien de défense du Dôme de Fer  |  Les services secrets confirment qu’ils enquêtent activement sur les menaces de « personne et véhicule suspects près de l’ambassade d’Israël de washington »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 août 2019

Source : Rt

Un Bangladais en situation irrégulière a été interpellé le 12 août alors qu’il prenait un bus à Bordeaux en direction de l’Espagne. Ce livreur de Uber Eats est soupçonné d’avoir violé une femme de 22 ans à qui il avait livré un repas.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Un livreur de la société Uber Eats – le service de livraison de repas du géant américain Uber – soupçonné de viol à Paris début août, a été interpellé le 12 août à Bordeaux. Bangladais en situation irrégulière, l’homme âgé de 26 ans tentait de fuir la justice française en rejoignant l’Espagne, selon les informations du Parisien.

Le clandestin est soupçonné d’avoir violé dans la nuit du 5 au 6 août une jeune femme à qui il venait livrer un repas. Celle-ci a déclaré que le suspect s’était introduit chez elle lors de la livraison de sa commande, et l’avait violée alors qu’elle venait de prendre des somnifères, selon une source proche du dossier.

Le parquet de Paris a, dans la foulée, ouvert une enquête pour viol.

«Les faits rapportés sont effroyables et nous les prenons avec d’autant plus de sérieux et gravité que nous sommes engagés sur la cause des violences sexuelles et sexistes et menons des actions pour lutter contre ce fléau», avait pour sa part réagi un porte-parole d’Uber, affirmant : «Nous travaillons avec les forces de l’ordre et leur avons fourni toutes les informations dont nous disposons pour avancer dans leur enquête.»

A 3h du matin le 6 août, la jeune femme âgée de 22 ans a commandé de la nourriture via cette application téléphonique depuis son logement du XVIIIe arrondissement de Paris. Selon le récit du Parisien, le livreur est monté au sixième étage de son immeuble avant de sonner à la porte. Groggy, à moitié endormie après avoir absorbé un somnifère, la jeune femme lui ouvre. L’agresseur se serait alors rendu compte de son état de faiblesse avant d’entrer dans l’appartement, de la violer, et de prendre la fuite. Il a été identifié grâce à son empreinte génétique laissée sur un gant. Pas peu fier de son méfait, le clandestin bangladais avait montré à son entourage la photo de la victime «comme un trophée». Il a été placé en garde à vue dans les locaux de la police et il devrait être déféré au palais de justice de Paris le 13 août afin d’y être mis en examen pour viol.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz