Quantcast
FLASH
[22/09/2019] Élection israélienne. La liste arabe unie donne son mandat à Gantz pour faire tomber Netanyahu  |  Élection israélienne. Il est intéressant de noter que le President Rivlin a rappelé à la délégation de Gantz que @netanyahu n’a pas été inculpé  |  Élection israélienne. Gantz a rencontré les dirigeants des partis de gauche et ils ont clarifié leurs plans pour le prochain gouvernement : remplacer @netanyahu  |  Élection israélienne. La réunion de la liste arabe s’est terminée sans décision de recommander Gantz comme 1er ministre  |  Ministre hongrois des Affaires étrangères sur les quotas de redistribution des migrants décidée par Macron: « Nous les rejetons ! »  |  Un avion de combat non identifié a bombardé une base militaire appartenant à des terroristes chiites soutenus par l’Iran dans la région d’al-Anbar dans l’ouest de l’Irak. Aucune victime signalée  |  [21/09/2019] ISIS revendique l’explosion d’un bus qui a fait 19 morts en Irak  |  1er ministre australien: « L’une des nombreuses choses que Trump et moi avons en commun, c’est la passion du travail bien fait… Je le félicite la création d’emplois aux États-Unis  |  Militants pour le Climat et Black bloc, même combat, les deux groupes manifestent ensemble en ce moment à Paris  |  #GiletsJaunes: À 14 heures, 123 interpellations et 174 personnes verbalisées à Paris  |  L’Obs affirme que Michel Onfray « souscrit aux thèses d’Asselineau » – Onfray dénonce la fake news sur son site  |  Iran : augmentation du trafic d’organes  |  #Giletsjaunes, 106 interpellations à 13 h – ça rigole pas  |  #Giletsjaunes, le nouveau souffle ? 9 interpellations à Paris dans les manifestations  |  [20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 août 2019

Source : Lemonde.co.il

Dans un entretien accordé au quotidien local Paris-Normandie, l’ancien patron du renseignement français, Yves Bonnet, a accusé les familles des victimes d’avoir rendu public le procès-verbal de son audition dans le seul but “[d’]attaquer l’Etat et réclamer des indemnités”. Des propos douteux d’autant que le caractère antisémite de l’attentat est reconnu officiellement.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Alors que le journaliste lui demande “quel intérêt” de sortir ce document, l’ancien chef de la DST déclare : “Mais pour pouvoir attaquer l’État et que les familles des victimes puissent réclamer des indemnités. Ce n’est pas joli-joli de la part des avocats et de vos confrères”.

Yves Bonnet n’étant plus à une révélation près, il affirme dans cette interview que l’administration pénitentiaire, qui dépend directement du Ministère de la Justice, a elle-même autorisé la visite de terroristes proches du commando de la rue des Rosiers à des terroristes emprisonnés à la prison de Muret.

“Le message a été passé que, oui, ils pouvaient venir en France pour cette visite à la prison de Muret. Je trouve que le prix à payer n’était pas très cher pour faire en sorte que notre pays soit en sécurité, ce qui a toujours été notre priorité. Et, n’oubliez pas que s’ils ont pu entrer dans la prison, c’est aussi parce qu’ils ont eu l’autorisation de l’administration pénitentiaire. Administration qui dépend d’un ministère…”, explique t-il.

Suite à cette révélation, Yohann Taïeb, président du Collectif des Français victimes du terrorisme palestinien (CFVTP), très impliqué dans le dossier, a appelé les familles des victimes de l’attentat à demander l’audition de Robert Badinter.

L’ancien patron du renseignement français, Yves Bonnet, a reconnu en janvier dernier devant un juge avoir négocié un accord avec le groupe responsable de la tuerie 37 ans après l’attentat de la rue des Rosiers à Paris, a révélé jeudi soir Le Parisien.

“On a passé une sorte de deal verbal en leur disant : Je ne veux plus d’attentat sur le sol français et en contrepartie, je vous laisse venir en France, je vous garantis qu’il ne vous arrivera rien”, a-t-il déclaré devant le magistrat en charge de l’enquête lors de son audition.

En novembre dernier, l’ex chef de la DST avait révélé cet accord lors d’un documentaire de France 2 sur le terrorisme en France.

Le député Meyer Habib, avait qualifié de “scandale d’Etat” les révélations de M. Bonnet, et ce dans l’indifférence totale des organisations juives, dont le CRIF.

Le 9 août 1982, une grenade avait été jetée dans le restaurant de Jo Goldenberg, explosant au milieu d’une cinquantaine de clients. Deux tueurs étaient ensuite entrés, ouvrant le feu.

Plusieurs dizaines de personnes ont participé vendredi à une cérémonie en hommage aux victimes de l’attentat.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz