Quantcast
FLASH
[13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 22 août 2019

Le ministre de l’Intérieur allemand, Horst Seehofer (CSU) trouve étrange que des « réfugiés » ayant fui leur patrie, à cause des persécutions, de la misère, de la faim, rentrent joyeusement au pays pour y passer des vacances.

Etre pris pour les dindons de la farce migratoire n’a pas plu à Horst Seehofer. Il lui a fallu du temps pour comprendre que les invités de Mutti Merkel, « plus précieux que l’or » selon Papy Martin Schulz, l’ex-Président du Parlement européen, se jouaient de la généreuse naïveté du gouvernement allemand et de son peuple et leur racontaient tous les mêmes histoires larmoyantes pour susciter la pitié et la compassion des kafirs, au cœur si tendre.

Selon un rapport du Kronen Zeitung, Seehofer a déclaré qu’

il n’est pas logique que des « réfugiés » se rendent régulièrement dans le pays, où ils risqueraient la persécution, voire une condamnation à mort, pour y passer … des vacances.

Nous devons révoquer à ces dits migrants leur statut de réfugié, et donc leur droit d’asile en Allemagne.

Dorénavant, le gouvernement fera preuve de fermeté à l’égard des Syriens titulaires d’un statut de demandeur d’asile qui retournent passer leurs vacances dans le pays, ce même pays, qu’ils avaient fui car ils craignaient pour leur vie…

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Une enquête sera menée par son Ministère sur les prétendus réfugiés syriens, qui effectuent souvent des voyages en Syrie.

Il a ajouté que le gouvernement allemand suivait avec attention l’évolution de la situation en Syrie, afin de procéder au rapatriement, dès qu’elle sera favorable au retour.

L’Allemagne n’est pas le seul pays à se faire flouer par les pauvres « réfugiés » fuyant leur pays à cause de la persécution et les menaces de mort.

En janvier 2017, il fut révélé qu’en Suisse, des « demandeurs d’asile » érythréens accueillis avec beaucoup de compassion et d’amitié utilisaient l’argent des allocations sociales leur octroyées par le gouvernement pour partir en vacances dans leur pays natal, ce même pays où leurs vies seraient en danger s’ils y étaient renvoyés…

N’est-il pas étrange de passer ses vacances dans un pays où on risque la prison à vie, la torture, la mort ?

La même année, l’Office fédéral allemand des migrations (BAMF) avait déclaré que des « réfugiés » rentraient régulièrement chez eux, alors qu’ils prétendaient y avoir subi les pires violences. Les responsables de la BAMF avaient alors déploré qu’il n’existait aucune loi interdisant aux « réfugiés » de rentrer dans leur pays d’origine pour y passer des vacances, grâce aux allocations sociales perçues, allocations vues par les bénéficiaires de la générosité du gouvernement allemand, comme un « cadeau d’Allah ». Bizarre, qu’Allah ne fasse preuve de son immense générosité envers ses fidèles qu’une fois ces derniers incrustés en Occident. Dans les pays pourtant régis par sa loi, la charia, source vivifiante de félicité halal, Allah ne daigne pas aider ses fidèles dans la misère.

L’implosion du gouvernement jaune-vert italien donne des ailes à l’Ange des migrants : Angela Merkel n’a pas perdu de temps. Elle s’est empressée d’exhorter les Etats-Membres à relancer la mission militaire navale Sophia en Méditerranée afin de secourir les migrants et lutter contre les passeurs. Opération arrêtée ce printemps suite à la décision de Matteo Salvini de fermer les ports italiens aux navires des ONG.

D’un autre côté, Horst Hofer, qui s’indigne de l’attitude des protégés de Merkel, n’a cessé de demander à Matteo Salvini d’ouvrir les ports italiens aux navires des ONG, tout en fermant les ports allemands à ces mêmes ONG !

La possibilité d’un nouvel exécutif PD-M5S sans retour aux urnes, par crainte d’un triomphe de Matteo Salvini et de son parti La Lega, et la coopération des juges rouges, tous favorables à l’ouverture des ports italiens redonnent de l’espoir à la championne du « Wir schaffen das ». L’invasion de l’UE pourra ainsi s’accélérer son rêve le plus cher.

Le PD de Matteo Renzi avait déjà annoncé que s’il revenait au pouvoir, il commencerait par supprimer le Décret Sécurité de Matteo Salvini. Cela promet : débarquement illimité de migrants, suppression de la légitime défense et à nouveau la quasi impunité pour les délits commis par les délinquants venus d’ailleurs : arrêtés aujourd’hui, libérés demains. Ces pauvres petits, ils ont déjà tellement souffert dans leur pays d’origine. Un peu de compassion, que diable !

Parmi les conditions nécessaires proposées par le Secrétaire du PD, Zingaretti, pour la formation d’un gouvernement avec le M5S, il y a la volonté d’opérer un tournant dans l’organisation et la gestion des flux migratoires « fondée sur les principes de solidarité, de légalité et de sécurité dans le plein respect des conventions internationales ».

En termes plus clairs: reprise des débarquements par dizaines de milliers comme au bon vieux temps de Letta et de Renzi , si appréciés par Merkel, Juncker and Co, octroi immédiat du statut de réfugié, droit d’asile automatiquement accordé à quiconque débarquera sur les côtes italiennes, prise en charge immédiate et pérenne des migrants aux frais des contribuables. Bref, un retour au passé, pas si lointain que cela, qui a provoqué la chute du PD et la montée de la Lega. Mais, cela semble être sorti de la mémoire de ce Monsieur. Le projet du PD est de créer une nouvelle base prolétarienne d’assistés sociaux, future base électorale du parti de gauche. L’intérêt et la sécurité des Italiens , il s’en moque éperdument. A espérer que les Italiens eux n’aient pas la mémoire courte et exigent de nouvelles élections au plus vite, tout en continuant à apporter leur soutien à Matteo Salvini.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le destin politique de l’Italie repose aujourd’hui entre les mains du Président Sergio Mattarelle, profondément catholique, européiste convaincu, d’obédience démocrate-chrétienne, pas exactement un fan de Matteo Salivini… C’est lui qui devra résoudre le dilemme : soit organiser rapidement de nouvelles élections nationales, ce qui semble improbable, à moins d’un miracle, soit donner son accord pour un nouvel exécutif … PD-M5S, éphémère, je l’espère , qui certes plaira à Ursula von der Leyen et à Angela Merkel et à tous les états-membres de l’UE, qui refusent obstinément d’ouvrir leurs ports aux navires des ONG, rejetant sur l’Italie la seule responsabilité de les accueillir, comme au bon vieux temps avant l’ère Salvini.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources :

  • Germany : « Refugees who return home on holiday will have asylum status revoked » (Voice of Europe)
  • Syrischen Heimaturlaubern doht Verlust von Asyl (Kronen Zeitung)
  • Eritreer machen Heimaturlaub (Basel Zeitung)
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz