Quantcast
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 août 2019

La rédaction de Dreuz m’a prévenu : « ne perds pas ton temps avec le réchauffement climatique anthropique, les gens ont compris, ils n’y croient plus ». Je devais cependant vous parler de cette affaire, trop importante pour l’ignorer.

J’ai suggéré en titre « exclu Dreuz », car je sais qu’aucun média ne le dira. Nous resterons les seuls, comme souvent, en langue française, à publier cette information.

L’ex-président Obama est un menteur et un hypocrite. Lui qui a signé pour son pays, alors qu’il était président, les Accords de Paris sur le climat, lui qui a mis en garde l’Amérique et le monde sur le danger imminent que court la planète à cause du réchauffement, lui encore qui a contribué au lavage de cerveau de notre jeunesse sur ce sujet, ne croit pas un mot de ce qu’il dit.

Comment le sais-je ? Suis-je soudainement devenu extra-lucide ? Lis-je soudainement dans les pensées intimes de Barack ?

Non, rien de tout cela. J’ai simplement la chance d’être équipé d’un très solide bon sens.

Et mon bon sens me dit que si Barack croyait réellement que le réchauffement climatique menace la planète d’un danger imminent, que les glaciers fondent à vitesse accélérée et que par cette fonte les eaux vont monter et inonder les terres, il n’aurait pas fait ce qu’il vient de faire.

Barack vient de s’offrir une baraque sur le front de mer. Une baraque qui vaut 15 millions de dollars. Et lorsqu’on est convaincu que les eaux vont monter d’ici 12 ans et tout envahir, on ne s’offre pas une maison au bord de l’eau.

La chaîne TMZ a confirmé que l’ancien président et la première dame ont signé un contrat d’achat pour un terrain de 11 hectares en bord de mer avec une maison de 700 mètres carrés. Au début, les Obama louaient la maison composée de sept chambres à coucher, et huit salles de bain pour l’été, mais apparemment ils l’ont tellement aimée qu’ils ont fait une offre, qui a été acceptée.

La propriété, située au 79 Turkeyland Cove Road à Edgartown, Massachusetts – est la propriété du chef des Celtics de Boston, Wyc Grousbeck.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz