Quantcast
FLASH
[20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  |  Un juge californien retoque une loi qui voulait obliger #Trump à présenter ses déclarations d’impôts pour entrer en lice aux élections primaires de Californie en 2020  |  [19/09/2019] USA : le nombre de maladies et accidents dus aux cigarettes électroniques atteint maintenant 530 cas  |  Des explosions ont été signalées à Damas, et la Syrie affirme avoir abattu un drone  |  [18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 25 août 2019

La Grande-Bretagne s’est jointe samedi à l’Allemagne pour critiquer la décision du président français Emmanuel Macron de bloquer un accord commercial entre l’Union européenne et le groupe Mercosur des pays d’Amérique du Sud pour faire pression sur le Brésil au sujet des incendies de forêt amazonienne.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Dans une déclaration surprise faite vendredi, Macron a déclaré qu’il avait décidé de bloquer l’accord UE-Mercosur, et a accusé le président brésilien Jair Bolsonaro de mentir en minimisant les préoccupations concernant le réchauffement climatique.

Après avoir atterri à Biarritz, où Macron accueille un sommet des pays du G7, le Premier ministre britannique Boris Johnson a critiqué cette décision, un jour après que le bureau de la Chancelière allemande Angela Merkel ait fait de même depuis Berlin.

Il y a toutes sortes de gens qui prennent n’importe quelle excuse pour s’ingérer dans le commerce et faire échouer les accords commerciaux, et je ne veux pas voir cela », a dit Johnson aux journalistes en visant à mots à peine couverts le président français.

Vendredi soir, un porte-parole de Merkel a déclaré que le fait de ne pas conclure l’accord commercial avec les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay) « n’était pas la réponse appropriée à ce qui se passe actuellement au Brésil ».

La non-conclusion de l’accord Mercosur ne contribuerait pas à réduire la destruction des forêts au Brésil », a ajouté le porte-parole.

Un fonctionnaire du bureau de M. Macron a déclaré que le dirigeant français avait plus tard expliqué sa position à Mme Merkel.

C’est quelque chose que le président a expliqué à la chancelière pour qu’elle comprenne la position qu’il a prise hier et elle l’a très bien compris », a donné à croire le fonctionnaire français.

Jeudi dernier, Macron avait exprimé ses préoccupations au sujet des feux de forêt qui ravagent l’Amazonie, et avait utilisé de fausses photos pour dramatiser la situation, et affirmé à tort que l’Amazonie représente 20% de l’oxygène du monde. Certains lui ont répondu que son alarmisme à géométrie variable était suspect de cacher autre chose, puisque les feux en Afrique sont bien plus terribles, sans qu’ils déclenches l’émoi du Français. Bolsonaro avait d’ailleurs répondu avec colère à ce qu’il considère à juste raison comme une ingérence dans les affaires intérieures de son pays – chose que Macron ne tolère pas non plus lorsque les critiques lui sont adressées.

Le bureau de Macron a déclaré vendredi que les décisions prises par Bolsonaro ces dernières semaines montraient qu’il avait décidé de ne pas respecter les engagements qu’il avait pris envers la France lors du dernier sommet du G20 à Osaka, au Japon.

Le président ne peut que conclure que le président Bolsonaro lui a menti lors du sommet d’Osaka », a ajouté l’Elysée.

Ce que le président Macron a omis de préciser, c’est que la France non plus, ne respecte pas ses propres engagements en matière de réduction de CO2.

Bolsonaro a rejeté ce qu’il appelle l’ingérence étrangère dans les affaires intérieures du Brésil, où de vastes étendues de la forêt amazonienne sont en feu pendant ce qu’on appelle justement, « la saison des feux ». Il a dit que l’armée pourrait être envoyée pour aider à combattre les incendies.

La France émet depuis longtemps des réserves à l’égard de l’accord du Mercosur, Macron ayant averti en juin qu’il ne le signerait pas si Bolsonaro se retirait de l’accord climatique de Paris.

La France s’inquiète de l’impact sur sa vaste industrie agricole des importations sud-américaines qui n’auraient pas à respecter les réglementations environnementales strictes de l’UE, et dans le même temps, n’impose pas à son industrie de respecter les Accords de Paris, trop coûteux dans l’environnement concurrentiel qui affaiblit l’Hexagone.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz