Quantcast
FLASH
[15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 août 2019

Source : Leparisien

Un internaute a proposé de «brûler le maire » parce qu’il accueillait des réfugiés yézidis dans sa commune.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le parquet du Tarn-et-Garonne a ouvert une enquête après des menaces de mort à l’encontre du maire de Septfonds, une commune qui a accueilli plusieurs familles de réfugiés yézidis. « L’enquête, ouverte la semaine dernière, a été confiée à la gendarmerie », a indiqué le parquet ce samedi.

Le 8 août, 31 femmes et leurs enfants, minorité irakienne persécutée par Daech, avaient atterri à Toulouse dans le cadre d’un programme d’accueil répondant à « l’engagement » pris par Emmanuel Macron auprès de Nadia Murad, prix Nobel de la paix 2018. Le président avait promis d’ouvrir les portes de la France à 100 familles yézidies victimes des crimes commis par l’organisation terroriste, selon le ministère Affaires étrangères.

« Pourquoi ne pas brûler le maire au passage »

Ces familles ont été prises en charge dans plusieurs communes de Haute-Vienne et du Tarn-et-Garonne, notamment celle de Septfonds. Réagissant à un article de La Dépêche du Midi publié sur les réseaux sociaux et relatant l’accueil d’une dizaine de familles yézidies à la salle des fêtes de Septfonds, un internaute a commenté : « Je propose d’aller à la mairie de Septfonds aujourd’hui pendantla manifestation de bienvenue et de les foutre dehors… Puis pourquoi ne pas brûler le maire au passage ».

Selon le quotidien, qui publie une capture d’écran du commentaire, celui-ci a par la suite été effacé. « L’enquête n’a pas encore permis d’identifier l’auteur du commentaire », a souligné le parquet.

Jacques Tabarly, maire du village de 2240 habitants depuis 19 ans, a indiqué avoir porté plainte, mais assure qu’aucune menace ne pourra ébranler sa « détermination à aller jusqu’au bout » de son engagement à accueillir ces familles. Et dans la commune, l’accueil de la population a été aussi « très positif », selon lui.

« Ce n’est rien par rapport à toutes les exactions que ces personnes ont subies »

« On est parfois bousculés, ça ne fait pas plaisir, […] mais c’est que ce n’est rien par rapport à toutes les exactions que ces personnes ont subies » dans leur pays, a confié le maire.

En août 2014, Daech s’est livré selon l’ONU à un potentiel génocide contre les Yézidis. En quelques jours, les djihadistes du « califat » autoproclamé avaient tué des centaines d’hommes de la communauté, enrôlé de force des enfants-soldats et réduit des milliers de femmes à l’esclavage sexuel. Depuis décembre 2018, 75 familles yézidies ont été accueillies en France.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz