Quantcast
FLASH
[22/09/2019] Élection israélienne. La liste arabe unie donne son mandat à Gantz pour faire tomber Netanyahu  |  Élection israélienne. Il est intéressant de noter que le President Rivlin a rappelé à la délégation de Gantz que @netanyahu n’a pas été inculpé  |  Élection israélienne. Gantz a rencontré les dirigeants des partis de gauche et ils ont clarifié leurs plans pour le prochain gouvernement : remplacer @netanyahu  |  Élection israélienne. La réunion de la liste arabe s’est terminée sans décision de recommander Gantz comme 1er ministre  |  Ministre hongrois des Affaires étrangères sur les quotas de redistribution des migrants décidée par Macron: « Nous les rejetons ! »  |  Un avion de combat non identifié a bombardé une base militaire appartenant à des terroristes chiites soutenus par l’Iran dans la région d’al-Anbar dans l’ouest de l’Irak. Aucune victime signalée  |  [21/09/2019] ISIS revendique l’explosion d’un bus qui a fait 19 morts en Irak  |  1er ministre australien: « L’une des nombreuses choses que Trump et moi avons en commun, c’est la passion du travail bien fait… Je le félicite la création d’emplois aux États-Unis  |  Militants pour le Climat et Black bloc, même combat, les deux groupes manifestent ensemble en ce moment à Paris  |  #GiletsJaunes: À 14 heures, 123 interpellations et 174 personnes verbalisées à Paris  |  L’Obs affirme que Michel Onfray « souscrit aux thèses d’Asselineau » – Onfray dénonce la fake news sur son site  |  Iran : augmentation du trafic d’organes  |  #Giletsjaunes, 106 interpellations à 13 h – ça rigole pas  |  #Giletsjaunes, le nouveau souffle ? 9 interpellations à Paris dans les manifestations  |  [20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 2 septembre 2019

Je ne manque jamais de me plaindre du laxisme de la justice française, pour une certaine catégorie de la population, mais que devrais-je dire de la justice suédoise !

Il est vrai qu’elle ne nous concerne pas directement mais tout de même, il est, à mon humble avis, difficile de trouver pire dans l’aberration !

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

A Strängnäs (Suède), on se demande pourquoi les migrants clandestins se priveraient de violer les femmes, et même les gamines ? Ils ne risquent pratiquement rien et, en tous les cas, pas l’incarcération. C’est scandaleux !

Ce migrant clandestin, âgé de 17 ans, en situation irrégulière, a violé une gamine de 12 ans dans la cave qu’il a aménagé dans le sous-sol de la maison où il loge.

Il a attiré la gamine dans son « studio » sous le prétexte d’y recharger son téléphone portable.

Poussée contre un mur, son pantalon déchiré brutalement, il lui a enfoncé plusieurs doigts dans le vagin, la faisant souffrir terriblement, comme en témoignent de nombreux saignements.

Au cours du viol qui a suivi, cette ordure lui a occasionné d’autres violences, comme en témoignent également les hématomes sur tout son corps.

Après le viol bestial, la gamine pouvait à peine marcher et ses douleurs étaient difficilement supportables, selon le témoignage d’une petite amie qui se trouvait dans une pièce à côté et a entendu les cris.

Dès après ce viol, le voyou s’est vanté auprès de ses amis, d’autres migrants, tout en les faisant rires à ses exploits.

C’est ainsi que le frère de cette petite victime a appris ce qu’elle avait subi et a pu le rapporter à ses parents, car la gamine n’avait rien dit par peur d’être grondée.

La mère a alors informé la police.

Arrêté, cette ordure aurait dû être condamnée, pour le moins, à la peine minimum, soit deux années de prison pour un viol sur enfant (Ce qui est déjà une honte !).

Mais, compte-tenu, de son jeune âge (17 ans), il ne sera pas condamné à la prison, ni incarcéré, mais uniquement à 50 heures de travail d’intérêt général, sur une durée de trois semaines.

La Suède était souvent citée en exemple sur divers sujets, aujourd’hui, avec ce jugement inadmissible, elle devient la honte de l’Europe !

*Dimanche à Lauffen (Allemagne), un migrant demandeur d’asile, âgé de 21 ans, a détruit plus d’une vingtaine de véhicules devant la gare.

Il l’avait annoncé, après avoir menacé de mort un colocataire du centre de réfugiés.

La police n’a pas cru à ses menaces bien qu’il ait auparavant coupé les câbles de téléphones et crevé les roues des bicyclettes à l’aide d’un tournevis, confirmé par les autorités.

Mais il ne s’agit là que d’une anecdote qui peut prêter à sourire car, pendant ce temps, vendredi dernier, à l’aube et profitant du brouillard, 155 migrants clandestins, tous d’origine d’Afrique subsaharienne et plus précisément, pour la majorité, de Guinée-Conakry, selon le porte parole des autorités, ont forcé la frontière espagnole, dans l’enclave marocaine de Ceuta, faisant une quinzaine de blessés parmi les policiers à coups de pierres et de bâtons.

Ils ont franchi la haute clôture hérissée de barbelés, qui bien entendu n’est pas électrifiée, et d’autres ont fracturé une porte.

Depuis début 2019, selon le gouvernement socialiste, 3427 migrants seraient parvenus à pénétrer en Espagne par voie terrestre et 14.591 par la mer.

Ces chiffres sont sous évalués pour des raisons politiques bien compréhensibles !

Rappelons que l’Espagne est la seule frontière terrestre de l’Union Européenne avec l’Afrique et qu’elle est devenue, depuis 2018, la première porte d’entrée de l’immigration clandestine en Europe.

Les autorités espagnoles ont renvoyé 116 de ces migrants dès le lendemain de leur entrée de force. Refoulement justifié par un accord conclu avec le Maroc et financé par l’Espagne et l’Union Européenne, mais très vivement dénoncé par les ONG complices des passeurs.

D’ailleurs 15 migrants clandestins, secourus au large des eaux territoriales libyennes par le navire « Open Arms », appartenant à une ONG espagnole, ont été débarqués vendredi dernier dans un port du sud de l’Andalousie.

PS – Je m’abstiendrai de commenter, pour le moment, l’agression qui s’est déroulée à Villeurbanne, près de Lyon, d’autres le feront mieux que moi, d’ailleurs nous en avons eu des exemples samedi sur toutes les chaînes d’informations : Bien qu’il soit armé d’un couteau de boucher ce n’était pas un acte prémédité. Il faut attendre pour savoir s’il ne s’agit pas d’un « déséquilibré ». C’est un demandeur d’asile afghan certes mais il a dû tant souffrir tout au long de sa traversée, avant d’arriver chez nous, qu’il faut être indulgent. Rien ne prouve qu’il s’agit d’un acte terroriste, il a eu tout simplement l’idée saugrenue de tuer un jeune homme de 19 ans, de blessés gravement trois autres personnes et plus légèrement cinq autres. Bref ! Je préfère me taire et laisser la parole au ministre de l’Intérieur, Castaner, qui « a salué l’engagement des forces de l’ordre, de sécurité et de secours qui ont apporté leur soutien aux blessés »

La @PoliceNationale est mobilisée, sous l’autorité du procureur de la République, pour faire toute la lumière sur l’agression à l’arme blanche survenue à #Villeurbanne.
Je suis la situation @Place_Beauvau, avec @NunezLaurent.

Nous pouvons dormir en paix : Castaner veille !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz