Publié par Gaia - Dreuz le 5 septembre 2019

Source : Francetvinfo

Le président iranien a tenu ces propos peu après que l’émissaire américain pour l’Iran a exclu toute « dérogation » aux sanctions des Etats-Unis contre l’Iran.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Malgré les avancées du G7, l’escalade continue. Le président iranien Hassan Rohani a annoncé, mercredi 4 septembre, avoir ordonné l’abandon de toute limite à la recherche et au développement en matière nucléaire de façon à doter le pays de tout ce dont il a « besoin pour l’enrichissement » de l’uranium.

« L’organisation de l’énergie atomique [iranienne] reçoit l’ordre de prendre toute mesure nécessaire en matière de recherche et de développement et d’abandonner tous les engagements en place dans ce domaine », a déclaré Hassan  Rohani sur la télévision d’Etat, présentant la « troisième phase » du plan de réduction des engagements iraniens en matière nucléaire. Cette mesure est prise car « nous ne sommes pas parvenus au résultat que nous désirions » dans le cadre de la récente tentative diplomatique emmenée par la France pour tenter d’éviter que l’accord sur le nucléaire conclu en juillet 2015 à Vienne ne vole en éclats, a dit M. Rohani.

Le président iranien a tenu ces propos peu après que l’émissaire américain pour l’Iran Brian Hook, a exclu toute « dérogation » aux sanctions des Etats-Unis contre l’Iran pour faciliter l’octroi d’une ligne de crédit à Téhéran dans le cadre de cette médiation française.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz