Quantcast
FLASH
[15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 7 septembre 2019

Je ne serai pas trop critique sur l’émission proposée jeudi soir « Oran, le massacre oublié », sur le 5 juillet 1962.

Nous en avons tellement entendu, lu, vu, contre nous, depuis plus d’un demi-siècle, que pour une fois le mot « Fin », ne nous a pas fait bondir de nos fauteuils pour jeter la télé par la fenêtre.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Certes il y a eu quelques oublis volontaires.

Certes on nous a imposé Elkabach et ses excuses.

Certes on a tenté de faire porter les responsabilités à des éléments incontrôlés du FLN et de l’ALN.

Certes on a essayé, une fois de plus, de faire porter la responsabilité sur l’OAS (Je peux certifier que c’est absolument faux. Tous les « OAS » d’Oranie avaient rejoint Alicante et Campello fin juin 1962. Il n’en restait pas un seul à Oran.)

Mais tout cela était de bonne guerre !

Dans ce documentaire un seul instant était extrêmement nauséabond, celui où le secrétaire général de cette ordure de Katz a tenté de le dédouaner, tout en se dédouanant également.

Ce que je retiendrai avant tout de ce documentaire c’est « une verité » que, peut-être, de nombreux Français ignoraient, ou plutôt feignaient d’ignorer !

La responsabilité totale dans ce crime contre l’humanité (qui ne sera pas le seul, n’oublions pas le massacre de dizaines de milliers de Harkis) du chef de l’Etat français, De Gaulle, mais également la lâcheté et le déshonneur d’une très grande majorité des officiers de l’armée française obéissant aveuglément, et même quelquefois au-delà, aux ordres de ce criminel, qui n’aura jamais été jugé sur terre !

N’oublions jamais ces déclarations de De Gaulle, à Albert Camus, lors d’un entretien :

J’ai 67 ans et je n’ai jamais vu un Français tuer d’autres Francais…que moi ».

Il faisait référence à Dakar et à la Syrie, ce n’était pas encore la fin de l’Algérie. Plus tard, en mai 1968, à Pompidou, il dira :

Mais, Pompidou, figurez-vous que j’ai passé ma vie à tirer contre des Français. »

Heureusement que l’honneur de notre armée a été sauvé par l’exemple de quelques autres officiers qui ont préférer « la Patrie » à l’obeïssance aveugle et criminelle : Salan, Jouhaud, Zeller, Gardy, Godart, Degueldre, Gardes et, pourquoi pas, même Challe.

Grâce à eux, à leur révolte, une partie de l’armée française s’est maintenue dans l’honneur et la fidélité à la parole donnée et à la tâche qu’on leur avait imposée, avant de leur ordonner de la trahir !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz