Publié par Gaia - Dreuz le 8 septembre 2019

Source : Lesobservateurs

Un professeur de sciences comportementales appliquées [en clair : de marketing] a suggéré que nous devrions peut-être repenser au cannibalisme pour sauver la planète du changement climatique.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Dans une interview à TV4Magnus Söderlund est revenu sur le sujet de sa présentation controversée au Salon de l’alimentation Gastrosummit à Stockholm. Thème du Salon : l’alimentation du futur. Thème de sa présentation : manger de la chair humaine comme moyen de lutter contre le changement climatique.

Söderlund et autres gauchistes écolos aiment rejeter la responsabilité du réchauffement de la planète sur les industries de la viande et de l’élevage.

Söderlund concède que le principal obstacle à sa proposition est le tabou du cannibalisme, et que la plupart des gens sont « légèrement conservateurs » lorsqu’il s’agit de consommer des aliments dont ils n’ont pas l’habitude, telle la chair humaine.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz