Quantcast
FLASH
[10/12/2019] Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 9 septembre 2019

Les forces de droite en France sont plus que divisées après l’échec de Marine le Pen de 2017 qui a des conséquences encore aujourd’hui sur les tentatives d’alliance des droites animées par Marion Maréchal.

Le petit banquier Macron au service de la finance a fait en sorte que la France soit ruinée, dissoute et démembrée par l’UE de Merkel. La situation intérieure en France est catastrophique du fait de l’invasion des migrants venus d’Afrique. La France voit ses territoires périphériques abandonnés par l’État-Macron et livrés aux migrants communautarisés venus d’Afrique, et être dominés par eux en devenant la proie des islamistes.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le petit banquier Macron au service de la finance ruine la France. C’est une concession à la politique européenne en faveur de l’invasion des migrants venus d’Afrique. Le bon sens le plus élémentaire à propos des migrants ne peut plus venir au secours de la débilité politique de Macron, le petit banquier incompétent qui ruine la France. Le petit banquier Macron est absolument incapable de remettre la France dans la voie du développement. C’est pourquoi il a réinventé « la guerre heureuse de l’invasion des migrants venus d’Afrique » pour condamner ce pays en perte totale d’équilibre économique et sans résultats pour les emplois.

Désormais, la faiblesse économique de la France de Macron se combine à sa faiblesse politique !

Pour l’arrogant Macron, le salut devait venir de l’extérieur, notamment de l’Allemagne d’où était déjà venue la ruine de l’industrie française, grâce à l’unité allemande retrouvée après la fin du communisme en URSS. La révolution de l’industrie française ayant échoué, la révolution de la société française devait, selon Macron, faire diversion avec la Gaystapo, la dictature GOF-LREM-LGBT sur les lois et sur les esprits faibles.

La révolution de Macron gay-friendly devait suivre le cours de la révolution gay-californienne.

Et l’analogie est assez manifeste pour que l’on puisse l’étendre à la mystification gigantesque, tant du point de vue idéologique que politique et institutionnel, de la PMA-GPA pour tous les homosexuels.

Qui plus est, quoique puisse faire Macron, l’arrogant si faiblement développé sur le plan politique et si incompétent pour améliorer le sort des Français, il est incapable de produire le moindre résultat économique dans les conditions arriérées des mentalités étatistes des LREM-socialistes islamo-gauchistes post-marxistes et anarchistes bobo-libertaires. Macron a produit LREM opportuniste avec une mentalité socialiste arriérée.

Les LREM-socialistes opportunistes ont en commun la nostalgie du communisme révolutionnaire qui devrait être selon eux une solution à la crise alors que c’est la décomposition radicale de la société existante.

Le petit banquier Macron au service de la finance ruine la France et s’inscrit dans le prolongement d’une révolution bourgeoise à la mesure du délabrement des conditions économiques et sociales du pays.

À la suite des révolutions industrielles manquées en raison de l’impuissance de la bourgeoisie LREM et de l’incompétence de Macron, on a eu la violence politique dissolvante et stérilisante de la Castapo contre les « Gilets jaunes ». Les conditions préalables de la société policière étaient donc déjà en place, mais seule la violence d’État de Macron pouvait empêcher l’avènement des libertés publiques. D’où l’importance du facteur de la violence politique pour briser les « Gilets jaunes », les ultimes entraves à l’essor de la dictature LREM.

Du point de vue politique, la révolte des « Gilets jaunes » représente nettement sur la scène sociale la fin des syndicats corrompus et des partis politiques traditionnels. Les Français doivent donc avoir conscience des tâches immédiates, c’est-à-dire du passage de la société autocratique LREM à la société démocratique.

Les Français doivent avoir conscience en liaison avec la politique internationale des pays développés comme l’Italie de Matteo Salvini et comme la Grande Bretagne du Brexit, du passage urgent et nécessaire de la société des élus corrompus à la société des peuples, pourtant méprisée et accusée de populisme.

Bref, il faut à la France et aux Français une conscience universelle du processus de libération des citoyens vis-à-vis de la société des élus corrompus LREM-socialistes opportunistes islamo-gauchistes.

Dans ce pays, la violence politique LREM explique l’échec économique du petit banquier Macron, et les résultats économiques calamiteux suggèrent l’emploi de la violence de la Castapo pour briser les « Gilets jaunes » en colère. Or ce sont les conditions économiques de la société qui fournissent, toujours, les éléments d’une prise de conscience politique radicale et militante à l’origine de la révolte des « Gilets jaunes ».

Cette société de Macron gay-friendly, avec la Gaystapo, la dictature GOF-LREM-LGBT en dissolution morale absolue, constitue un cumul de toutes les formes de sociétés dégradées et en pleine décomposition.

Puisqu’aucune révolution n’a jamais pu vraiment réussir en France, la Droite nationale et ses alliés naturels doit balayer de la scène sociale les vestiges des modes de diversion de Macron gay-friendly avec la dictature GOF-LREM-LGBT qui veut continuer à exploiter et à opprimer les masses laborieuses, notamment les classes moyennes et les populations agricoles, malgré la justesse de la révolte des « Gilets jaunes ».

Le petit banquier Macron au service de la finance ne connaît pas seulement les avantages indus de la spéculation avec l’expérience très enrichie de la banque d’affaires, du capitalisme et de l’impérialisme des banques d’affaires, mais encore celle des multiples autres avantages tirés de l’asservissement du travail des autres avec les effets délétères du racket fiscal de Bercy qui justifie la révolte des « Gilets jaunes ».

Ce pays est particulièrement bien placé pour comprendre que les classes bourgeoises dominantes LREM trouvent leur avantage dans la haine de classe de Macron et dans l’impérialisme de Bercy contre les classes moyennes qui travaillent et dans l’exploitation de tous ceux qui ne sont rien et des pauvres attardés !

La révolte des « Gilets jaunes » est le témoin, dans un pays au capitalisme développé, que l’ordre social LREM devient proprement insupportable à une majorité de Français pauvres et de retraités sur-fiscalisés.

C’est au moment de la crise économique en France et en Allemagne que « la guerre de tous contre tous » est engagée par le petit banquier Macron gay-friendy au service de la finance internationale, pour faire diversion avec la PMA-GPA pour tous les homosexuels, et avec l’invasion des migrants venus d’Afrique qui en est le prolongement LREM islamo-gauchiste post-marxiste et anarchiste bobo-libertaire très médiocre.

Le petit banquier Macron est en permanence à la tête des LREM attardés, où plus qu’ailleurs Macron gay-friendy est ressenti comme étant à la tête d’un État prédateur injuste qui pousse constamment les gens à la rébellion. Si la révolte des « Gilets jaunes » est le seul recours immédiat, elle ne peut s’exercer à volonté.

 Car la révolte des « Gilets jaunes » dépend de conditions économiques, politiques et sociales en crise.

D’où la nécessité d’une vision critique de ces conditions économiques, politiques et sociales et d’une organisation rationnelle et systématique de la révolte par les militants et sympathisants de la Droite nationale et de ses alliés naturels. Et en même temps, la Droite nationale doit s’efforcer d’établir quelle est vraiment la position politique clarifiée des droites vis-à-vis de la PMA-GPA pour tous les homosexuels sous la dictature de la Gaystapo GOF-LREM-LGBT en général, et de Macron gay-friendy en particulier.

La Manif’ pour tous trouvera toute sa place dans la série des modes de manifestations populaires du mouvement des « Gilets jaunes ». Le but n’est pas de définir la base sociale de La Manif’ pour tous à l’époque de la PMA-GPA pour tous les homosexuels et de la dictature de la Gaystapo GOF-LREM-LGBT, mais de tenir compte de l’intérêt politique de la convergence des luttes aux côtés de la révolte des « Gilets jaunes » face aux graves événements qui bouleversent le pays. La Droite nationale, à partir de critères objectifs, devra répondre aux questions soulevées par la fin attendue de la dictature GOF-LREM-LGBT en dissolution morale absolue qui cumule de toutes les formes de sociétés mondialistes dégradées et en pleine décomposition.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz