Quantcast
FLASH
[22/09/2019] Élection israélienne. La liste arabe unie donne son mandat à Gantz pour faire tomber Netanyahu  |  Élection israélienne. Il est intéressant de noter que le President Rivlin a rappelé à la délégation de Gantz que @netanyahu n’a pas été inculpé  |  Élection israélienne. Gantz a rencontré les dirigeants des partis de gauche et ils ont clarifié leurs plans pour le prochain gouvernement : remplacer @netanyahu  |  Élection israélienne. La réunion de la liste arabe s’est terminée sans décision de recommander Gantz comme 1er ministre  |  Ministre hongrois des Affaires étrangères sur les quotas de redistribution des migrants décidée par Macron: « Nous les rejetons ! »  |  Un avion de combat non identifié a bombardé une base militaire appartenant à des terroristes chiites soutenus par l’Iran dans la région d’al-Anbar dans l’ouest de l’Irak. Aucune victime signalée  |  [21/09/2019] ISIS revendique l’explosion d’un bus qui a fait 19 morts en Irak  |  1er ministre australien: « L’une des nombreuses choses que Trump et moi avons en commun, c’est la passion du travail bien fait… Je le félicite la création d’emplois aux États-Unis  |  Militants pour le Climat et Black bloc, même combat, les deux groupes manifestent ensemble en ce moment à Paris  |  #GiletsJaunes: À 14 heures, 123 interpellations et 174 personnes verbalisées à Paris  |  L’Obs affirme que Michel Onfray « souscrit aux thèses d’Asselineau » – Onfray dénonce la fake news sur son site  |  Iran : augmentation du trafic d’organes  |  #Giletsjaunes, 106 interpellations à 13 h – ça rigole pas  |  #Giletsjaunes, le nouveau souffle ? 9 interpellations à Paris dans les manifestations  |  [20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Mireille Vallette le 10 septembre 2019

Me Charles Poncet, mandaté par notre association, a fait parvenir une dénonciation à propos du site haineux auquel se réfère le lieu de culte vaudois.

Mise à jour, mardi 10 septembre : La pression de l’avocat, du procureur et d’une journaliste ont conduit la mosquée à supprimer son lien avec le site haineux mentionné dans l’article.

La Mosquée de Lausanne renvoie ses fidèles à un site sur l’islam tout à fait édifiant. Ce genre de références est heureusement rare, voire unique, dans le monde musulman helvétique. La haine y côtoie l’incitation à de multiples discriminations et la bigoterie atteint des sommets. Nous y sommes traités de mécréants, les musulmans ont interdiction de participer à la fête de Noël des «ennemis de Dieu», une femme musulmane ne peut épouser un non-musulman, etc. Voir par exemple: islam.ms/mariage-fiancailles-en-islam/ ou islam.ms/paroles-savants-musulmans-sujet-apostasie-mecreance-blaspheme/ .

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Après deux tentatives de faire cesser ces discours totalement contraires au Code pénal (art. 161bis), dont l’une date d’avant l’Association suisse vigilance islam, cette dernière en fait une troisième. Elle a mandaté Me Charles Poncet pour l’envoi d’une dénonciation au procureur général du canton de Vaud Éric Cottier.

Me Poncet invoque l’article 161 bis du Code pénal: «…celui qui, publiquement et de façon vile, aura offensé ou bafoué les convictions d’autrui en matière de croyance, en particulier de croyance en Dieu… » et demande au procureur d’engager une procédure pénale.

A l’appui de cette requête, il suggère «d’imaginer un instant ce qui se passerait si un catholique conservateur ou un calviniste strict vouait les musulmans aux gémonies de la même manière: le Ministère Public serait saisi d’une avalanche de dénonciations et interviendrait sans tarder. Le fait que les proférants soient des musulmans et les victimes des chrétiens, des juifs ou des tenants d’autres visions du monde, ne saurait constituer une excuse pour de telles vilénies, qui appellent de toute évidence l’intervention de la justice pénale.»

Les interdits liés aux menstrues

Mon livre, «Le radicalisme dans les mosquées suisses»*, décrit un aspect insensé de cette «religion baroque» qui se caractérise par la volonté obsessionnelle de suivre dans tous les aspects de sa vie quotidienne et intime ce qui a été prescrit il y a 1000 à 1300 ans et ce qui doit d’être selon les savants contemporains dans les nouvelles situations d’aujourd’hui. Une frange croissante de musulmans souhaitent pratiquer ces rites, surtout parmi les jeunes. Des juristes musulmans les décrivent avec une précision d’horloger suisse.

Je ne répéterai pas ce que j’ai abondamment cité du site de référence de cette mosquée. J’ai notamment donné l’exemple des comportements qui annulent le jeûne du ramadan. Premier motif d’annulation: «Manger, même un grain de sésame ou moins que cela (…) et boire, même une goutte d’eau ou une goutte de médicament.»

Je suis tombée récemment dans le site concerné sur un autre de ces délires. Il énumère les interdictions faites aux femmes durant les menstrues et «lochies» (pertes de sang après un accouchement). La durée des lochies, nous apprennent d’emblée ces grands savants, «est d’un instant et à un maximum de soixante jours.»

Les femmes peuvent pour le moins se sentir abaissées, discriminées et atteintes dans leur dignité » (art 161bis, au pluriel) par ce texte. Et à ce stade, ce n’est pas seulement le code pénal qu’il faudrait invoquer, mais les services de protection de la jeunesse pour risque de grave de perturbation mentale des jeunes musulman(e)s soumis à ces textes. Pour les grands qui suivent ce genre d’inepties, il est probablement trop tard.

Extraits:
« Selon les savants de jurisprudences islamique, les menstrues ont cinq couleurs: rouge foncé, rouge, achqar (rouge clair brillant), aSfar (jaune) et akdar (proche de la couleur de la terre).

Lorsque la femme a les menstrues ou les lochies, il devient interdit (…) la prière, les sept tours rituels autour de la Kabah, porter ou toucher le Coran, la lecture du Coran, rester dans une mosquée, le jeûne, (…) permettre à son mari de jouir de la zone située entre le nombril et le genou…

… l’arrêt de l’écoulement est connu de la manière suivante: si elle introduit du coton dans son vagin, il ressort blanc.

Information utile: Il n’est pas un devoir pour la femme de rattraper ce qu’elle a délaissé comme prières pendant les menstrues et les lochies. Elle doit rattraper ce qu’elle a délaissé comme jours de jeûne. « 

Il y a un an, j’avais interpelé à propos de ce site le Département des institutions et de la sécurité vaudois. Eric Golaz, délégué aux affaires religieuses avait répondu que les autorités n’interviendraient pas. Il invoquait la liberté religieuses et ses limites fixées par l’article 161bis, mais pour considérer ce dernier, en l’occurrence comme inutile: «A notre connaissance, aucun exemple de jurisprudence à ce jour ne permet d’envisager l’engagement d’une procédure pénale sur la base des éléments que vous décrivez … »

L’ASVI est impatiente de savoir si selon le procureur aussi, ces discours peuvent sans problème continuer à être diffusés.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Mireille Vallette pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Articles parus sur le sujet:

Rejet des juifs et des chrétiens (3 nov. 2014)
La Mosquée de Lausanne combat l’effroyable danger de mécréance (23 sept. 2017)
La Mosquée de Lausanne radicalise en toute quiétude (16 juillet 2018)
Mosquée de Lausanne: la réponse des autorités vaudoises (21 août 2018)
Pour cheminer vers le site depuis la page d’accueil de la Mosquée: cliquer sur « connaitre l’islam », puis sur « article récapitulatif de la foi musulmane ».

*En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz