Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Isaac Franco le 11 septembre 2019

Mardi 23 juillet 2019, Jason Greenblatt, le représentant spécial (bientôt démissionnaire) de l’administration US pour les négociations internationales, au Conseil de sécurité de l’ONU : La rhétorique anti-israélienne des Palestiniens et de leurs partenaires internationaux empêche tout progrès et prévient tout espoir de négociations directes avec Israël.

Les Palestiniens ne se gagneront pas un Etat avec leur incessant Israël bashing, la promotion du terrorisme et le recours aux Nations Unies pour délégitimer Israël.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La colère de l’Autorité palestinienne contre l’administration américaine pour sa reconnaissance de Jérusalem comme capitale de l’Etat d’Israël ne changera rien à la réalité sur le terrain.

Nous n’ignorons pas que l’OLP et l’Autorité palestinienne ne cessent d’affirmer que Jérusalem-Est doit être reconnue comme capitale d’un Etat palestinien, mais nous leur rappelons qu’une aspiration n’est pas un droit.

Et que cette aspiration doit être discutée autour d’une table de négociations.

Seules des négociations directes entre Israël et les Palestiniens pourront accoucher d’une solution pour Jérusalem, si une telle solution existe. Mais cette question ne pourra pas être résolue dans ce Conseil, ni dans cette Organisation ou dans n’importe quelle capitale dans le monde.

Ce conflit ne prendra pas fin sur la base d’un consensus international qui dirait qui a tort et qui a raison et qui doit concéder quoi à qui. S’il n’est même pas possible de dégager un consensus international pour qualifier le Hamas d’organisation terroriste ou pour forcer l’Autorité palestinienne à cesser de récompenser le meurtre de Juifs avec des fonds publics dont certains proviennent de pays présents dans cette pièce, est-il réaliste de penser qu’un consensus international viendrait à bout de ce conflit ?

Le consensus international n’est pas le droit international.

Le droit international est un sujet dont on peut discuter à l’infini sans jamais arriver à une conclusion claire.

Se référer aux centaines de résolutions péniblement débattues et ambiguës à dessein ne sert qu’à éluder la complexité de ce conflit et l’indispensable débat à propos des réalités sur le terrain.

Dès lors, nous pouvons encore consacrer des années à affirmer que le Droit dit ceci plutôt que cela et prolonger les souffrances de tous. Ou nous pouvons reconnaître la futilité de cette approche.

Samedi 10 août 2019, Mahmoud Abbas, président de l’AP (élu le 15 janvier 2005 pour un mandat de 4 ans…), au « camp de réfugiés » de Jalazone, près de Ramallah : « Ceux qui sont étrangers à cette terre n’ont aucun droit sur elle. A ceux-là, nous disons que chaque pierre prise pour construire dans notre pays, chaque maison bâtie sur notre terre sera détruite, avec l’aide d’Allah. Peu importe le nombre de maisons qu’ils entendent construire, elles seront toutes détruites, avec l’aide d’Allah. Cette terre appartient à son peuple. Elle appartient aux Cananéens qui vivaient ici il y 5000 ans. Nous sommes les Cananéens! Nous disons non aux rencontres à Varsovie ou à Manama! Jérusalem est à nous, que cela leur plaise ou non. Nous entrerons dans Jérusalem avec des millions de combattants! Chacun d’entre nous, le peuple palestinien tout entier, la nation arabe toute entière, la nation islamique, et la nation chrétienne, ils entreront dans Jérusalem. Nous n’acceptons pas qu’ils qualifient nos martyrs de terroristes. Nos martyrs sont les martyrs de la patrie. Les martyrs, les blessés et les prisonniers sont la chose la plus sacrée que nous avons. »

Casse-tête politique ou croisade théologique ? Cherchez l’erreur.

Isaac Franco, Chroniqueur à Radio Judaïca Bruxelles

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz