Quantcast
FLASH
[16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 11 septembre 2019

Meurtre de Sarah Halimi : Le soir des faits, Kobili Traoré avait roué de coups Sarah Halimi le 4 avril 2017 avant de la défenestrer tout en récitant des sourates du Coran et en hurlant : « J’ai tué le sheitan » (le démon en arabe). Grâce à Dieu, il n’y aura sans doute pas de procès car des expertises psychiatriques du meurtrier présumé ont conclu à son « irresponsabilité pénale ».

Martine Aubry ✔@MartineAubry J’ai pris connaissance « avec horreur » des « propos insupportables » (un attentat verbal au couteau ?) de membres de Génération Identitaire. J’ai saisi le préfet pour faire cesser les agissements de ces individus et obtenir la fermeture de la Citadelle qui n’aurait jamais dû ouvrir à Lille.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les « voix » d’Allah, dieu tout-puissant et très miséricordieux, sont impénétrables à Lille.

Les « voix » d’Allah, dieu tout-puissant et très miséricordieux, sont impénétrables à Francfort, où un migrant érythréen nommé Habte Araya a jeté une mère et son enfant sur les rails de la gare centrale, avant de tenter de précipiter une femme de 78 ans qui n’est pas tombée du quai. Le petit garçon âgé de huit ans en

est mort. Mais Grâce à Dieu, Habte Araya, le tueur de Francfort, a été présenté comme un migrant modèle !

Briac Trébert ✔@BriacTrebert Il avait toujours le sourire, il était toujours prêt à rendre service. Il s’appelait Timothy, il avait 19 ans, il a été tué à coups de couteau devant un arrêt de bus à Villeurbanne. Pour rien. Le bouleversant portrait du @le_Parisien http://www.leparisien.fr/faits-divers/attaque-devilleurbannetimothy-sera-toujours-dans-noscoeurs-

Grâce à Dieu, l’affaire de Villeurbanne, avec les voix d’Allah entendues par le tueur du jeune Timothy, puis l’assassinat du jeune Timothy Bonnet et les blessures infligées à huit personnes par un demandeur d’asile afghan, est un vrai révélateur des problèmes de déni de responsabilité de notre époque.

Marmed Niazi a fait un mort et huit blessés lors de son attaque à Villeurbanne, le 31 août 2019.

Grâce à Dieu, les fameuses voix d’Allah sont minimisées et Cannabis et troubles psychiatriques sont évoqués pour justifier l’acte du tueur présumé. Ojim : Et on peut accoler le terme de « déséquilibré » aux voix d’Allah, pour écarter toute tentative de rationalisation.

Sultan Marmed Niazi a subi l’influence des Talibans durant sa jeunesse Il a appris que si un musulman ne fait pas ses cinq prières, il faut le tuer. Il a appris que si n’importe qui critique Allah ou Mahomet ou le Coran, il faut le tuer. Il a appris que si on critique la décision de tuer un blasphémateur, ou si on critique les terroristes qui ont commis la tuerie de Charlie Hebdo, on est un ennemi d’Allah et on doit mourir.

Ojim : Le Progrès évoque un témoin qui rapporte avoir entendu le suspect directement faire référence à la religion lors de son acte en disant « Ils ne lisent pas le Coran« . Le Monde parle « d’un acte délirant, animé d’un mysticisme confus » pour qualifier l’attaque. Déséquilibré ou pas, attentat islamiste ou non, on est une fois de plus devant un cas où un passage à l’acte sur un fond religieux est avéré.

Grâce à Dieu, le journal La Croix des cathos de gauche se veut rassurant : C’est le résultat d’un long parcours d’errance. Et le coupable est connu : En Méditerranée, l’Europe rechigne à sauver les migrants !

Grâce à Dieu, le tueur de Villeurbanne est un migrant déséquilibré. C’est pourquoi les enquêteurs peuvent écarter la piste terroriste dans l’attaque au couteau de Villeurbanne. L’agresseur est un réfugié afghan et une sorte de victime d’un long parcours d’errance qui semble présenter des troubles mentaux.

Grâce à Dieu, la souffrance psychique des migrants, cet enjeu de santé publique oublié, c’est ce qui repose la question de la prise en charge psychologique des migrants. Les enquêteurs semblent privilégier la piste psychiatrique pour justifier les motivations (religieuses) de l’assaillant au couteau de Villeurbanne.

Grâce à Dieu, en l’absence d’éléments permettant de rattacher directement son passage à l’acte à une entreprise terroriste, le parquet antiterroriste n’a pas été saisi, a indiqué le procureur de la République.

Grâce à Dieu, le migrant déséquilibré a tenu des propos incohérents et confus et il a partiellement reconnu les faits, indiquant « avoir entendu des voix insulter Dieu et lui donnant l’ordre de tuer« .

Grâce à Dieu, une évaluation psychiatrique a révélé « un état psychotique envahissant avec délires paranoïdes à thématiques multiples dont celles du mysticisme et de la religion« .

Grâce à Dieu, le migrant déséquilibré a aussi admis avoir consommé beaucoup de cannabis.

Grâce à Dieu, le migrant déséquilibré Afghan, repéré par l’administration sous deux identités avec trois dates de naissance, semble avoir eu un long parcours d’errance migratoire, est dépourvu d’antécédent judiciaire (sous ses deux identités ?). Il est entré une première fois en France en tant que mineur en 2009, puis a été enregistré en Italie, en Allemagne où il semble avoir demandé l’asile, puis en Norvège, avant de revenir en France en 2016 et aboutir à Forum Réfugiés Cosi, l’association qui l’hébergeait avant l’agression.

Grâce à Dieu, en 2018, le migrant déséquilibré a obtenu l’asile en France sous le régime de la protection subsidiaire « moins protecteur que le statut de réfugié« . À ce titre, le migrant déséquilibré Afghan tueur de Villeurbanne possède une autorisation de séjour d’un an renouvelable qui court jusqu’en 2020.

Grâce à Dieu, il était logé, depuis avril 2019, dans un centre d’hébergement pour réfugiés de Vaulx-en-Velin.

Grâce à Dieu, il était en relation avec un centre de formation, mais son parcours d’intégration était difficile par « défaut d’assiduité » !

Grâce à Dieu, le migrant déséquilibré, c’est quelqu’un dont la fragilité psychologique était manifeste, sans que jamais aucun comportement violent n’ait été notifié.

Grâce à Dieu, le migrant déséquilibré n’avait pas donné suite à un rendez-vous en santé mentale.

Grâce à Dieu, dans un rapport sur l’intégration des migrants publié en 2018, le député LREM Taché préconisait un « plan d’action national sur la prise en charge des états de stress post-traumatique« . (???)

Et Grâce à Dieu, Nathalie Birchem peut conclure : « Mais pour l’instant, en ce qui concerne ce public qui accède souvent très peu au système de santé classique, les moyens de détection et de soins manquent toujours. » Grâce à Dieu, le journal La Croix de gauche ne dit pas un mot du jeune Timothy Bonnet !

(Plus que très librement adapté de Nathalie Birchem, La Croix)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz