Quantcast
FLASH
[17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 septembre 2019

Source : Marianne

La première affaire de voile à l’école, le 18 septembre 1989, intervient dans une France travaillée par l’échec de la Marche des Beurs et les ravages du chômage dans les banlieues. C’est l’idée même d’intégration qui vacille face au communautarisme.

Cet article est à retrouver dans le magazine numéro 1174, « Creil, 1989 : Quand la République a capitulé », disponible en ligne pour 3,49 euros.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

C’était il y a trente ans. Un autre monde. Trois collégiennes mettaient le pays en émoi pour avoir refusé d’ôter leur foulard en classe. Le début d’une controverse qui n’a fait que s’amplifier, se recomposer, et finalement métastaser l’ensemble de la société. Comme si le vote, enfin, en 2004 de la loi sur les signes religieux à l’école n’avait pu que déplacer le champ de bataille. Après le « foulard islamique », le voile intégral, aujourd’hui le « burkini »… et des fractures béantes. En trente ans, le concept d’islamophobie a inondé l’espace médiatique, pendant que celui de laïcité était vidé de sa substance. Et la visibilité de l’islam dans l’espace public n’a fait que croître, développant dans certains quartiers un séparatisme radical.

Un blocage inévitable

Avons-nous eu conscience de ce qui se jouait en 1989 ? Derrière une affaire qui tenait beaucoup à la spécificité des acteurs, c’était bien à la démission symbolique de ceux qui avaient la charge de l’Etat qu’on assista. Un naufrage dont les premières victimes furent les enseignants, déchus de leur statut de hussards noirs de la République par cette gauche même qui aurait dû les soutenir. Nul hasard à ce que l’école ait été le théâtre de ces polémiques, avant que le voile, sous ses diverses formes, ne devienne l’arbre qui cachait la forêt des conquêtes communautaristes. Pourquoi la gauche a-t-elle déserté, laissant le champ libre aux cléricaux et aux tartuffes ? La gauche, essentiellement, car la droite n’avait jamais eu pour vocation de défendre la laïcité.

Lire la suite sur Marianne

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz