Quantcast
FLASH
[18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 septembre 2019

Source : Infoequitable

La radio d’information du service public avait utilisé ce terme complètement inapproprié pour désigner les habitants du sud d’Israël.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Mise à jour

Rapidement après la publication de cet article, France Info a corrigé l’erreur. Le titre parle désormais correctement de « villages » et non de « colonies ».

Et le chapeau de l’article, qui parlait d’un « reportage dans la colonie de Netiv Ha’asra », annonce désormais un « reportage dans le village de Netiv Ha’asra, au sud d’Israël ».

Dans un deuxième temps, Omar Ouahmane, le journaliste à qui l’article avait été attribué par France Info, a contacté InfoEquitable sur Twitter pour nous assurer qu’il n’en était pas l’auteur.

Nous transmettons bien entendu cette information à nos lecteurs.

La chaîne a effectivement retiré le nom de son journaliste et indique désormais « France Info » comme seul auteur.

Reste que ces fautes doivent bien avoir une source et qu’il y a manifestement eu des failles au sein de la rédaction de France Info dans l’écriture et la relecture des titres, sans parler de l’attribution de l’article…

Merci aux lecteurs d’InfoEquitable qui ont relayé notre demande, et à France Info d’avoir rétabli l’information.

___

Omar Ouahmane, correspondant de Radio France à Beyrouth, a été dépêché un peu plus au sud à l’occasion des élections israéliennes (*note : Omar Ouahmane nous a par la suite informés ne pas être l’auteur; lire la mise à jour ci-dessus).

Il s’est intéressé au sort des habitants de Netiv HaAsara, un moshav (village agricole) situé à quelques centaines de mètres de la frontière avec la bande de Gaza. On perçoit un soupçon de parti pris dans certaines phrases :

Ici, les habitants disent vivre la boule au ventre car les sirènes, les roquettes tirées depuis l’enclave palestinienne, c’est leur quotidien.

Ce ne sont pas seulement les habitants qui « disent vivre » ainsi, ce qui impliquerait que l’on puisse remettre en cause leur récit. C’est bien évidemment une réalité incontestable, causée par des ennemis que le journaliste de France Info évite soigneusement de nommer : les factions islamistes de Gaza, dont le Hamas et le Jihad islamique.

Ces groupes ont un objectif très clair : l’éradication d’Israël et de ses habitants.

Est-ce pour les y aider que le reportage de France Info recourt à la désinformation la plus éhontée ?

Des « colons », les habitants de Netiv HaAsara ?

Le Premier ministre, empêtré dans des affaires de corruption, joue ce mardi sa survie politique. Mais celui qui se présente comme le garant de la sécurité d’Israël est critiqué par les populations voisines de la bande de Gaza. Reportage dans la colonie de Netiv Ha’asra.

Netiv Ha’Asara est bien une localité voisine de la bande de Gaza.


Mais parler de « colonie » à propos d’une localité située dans les frontières internationalement reconnues de l’Etat d’Israël, loin des territoires disputés, est inadmissible.

Des « colons en mal de sécurité » ? Les lecteurs se diront qu’ils n’ont qu’à rentrer chez eux !

Il s’agit en réalité de civils israéliens en mal de sécurité – à cause des obus et roquettes que leurs voisins de Gaza leur envoient sur la tête depuis plus d’une décennie. Certains enfants n’y ont jamais connu la paix…

Abris anti-bombes sur un terrain de football des environs de Netiv HaAsara (© Simon Mannweiler / Wikimedia Commons / CC BY-SA 4.0)

Si parler de « colons de Cisjordanie » est une manière de refuser toute légitimité juive sur ce territoire, ce langage qui s’est généralisé en France laisse théoriquement la possibilité à un Etat juif de vivre aux côtés d’un éventuel Etat palestinien.

Mais décrire les Juifs comme des colons en Israël revient à nier la légitimité à cet Etat. C’est un appel à sa destruction. Est-ce ce que France Info souhaite ?

On voudrait croire que non, mais l’erreur n’est malheureusement pas inédite.

Il y a moins d’un an, un autre correspondant de Radio France à Beyrouth avait commis exactement la même bévue ! Déjà, InfoEquitable était intervenu. Aurélien Colly avait reconnu que l’usage du terme « colonie » était « inapproprié » pour décrire des localité israéliennes (dans le nord du pays, cette fois) et France Inter avait corrigé le reportage.

Rebelote : voilà que France Info prend le relai de sa maison soeur et se met à décrire les habitants d’Israël comme le font les « antisionistes », ces antisémites du XXIe siècle qui rêvent de la destruction de l’Etat juif.

InfoEquitable a contacté la médiatrice de Radio France. N’hésitez pas à lui demander, vous aussi, une correction.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz