Quantcast
Publié par Dreuz Info le 18 septembre 2019

Comme il m’arrive de faire quelques insomnies en ce moment, je me rabats sur la télévision française, et je regarde certaines émissions « phares » comme « C dans l’air » et d’autres du même acabit.

C’est édifiant ! Toutes ces émissions ont comme particularité d’avoir autour de la table des participants viscéralement et violemment anti-Trump, d’une part et, d’autre part, très souvent antiaméricains.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Donc ce sont des débats stériles qui me rappellent ceux de mon enfance et de mon adolescence diffusés par la la Radio Télévision Tunisienne sous la dictature « bienveillante » de Bourguiba où aucune opinion différente n’était tolérée. Tous étaient du même avis, comme en 2019 sous Macron ou un peu avant sous Hollande ou Sarkozy même si c’étaient sur d’autres sujets, Israël et le Moyen-Orient particulièrement. 

Ce qu’il ressort de « C dans l’air » et des émissions semblables que j’ai suivies sur toutes les chaînes françaises sans exceptions, c’est que Trump est le grand méchant loup, les Ayatollahs des gens de bonne volonté, pleins d’amours pour leurs prochains, pacifistes, adorateurs de la paix, innocents et victimes du retrait de Trump d’accords honnêtes et justes signés par des Fabius, Merkel et autres crétins patentés à l’instigation de l’immonde Obama, idole des foules françaises, qui n’avait pour but que de faire de l’Iran la seule puissance hégémonique régionale malgré les humiliations qu’elle a fait subir à son pays y compris sous sa mandature. Obama était un traître à son pays et à la plupart de ses électeurs mais a « joui » d’une complaisance et d’une complicité infinies de la part des médias américains et de leurs perroquets européens, particulièrement français. 

J’aurais quand même vu de mon vivant la France prendre systématiquement parti pour des théocraties totalitaires, particulièrement l’Iran, qui pend tout sur son passage, homosexuels, chrétiens ou encore femmes victimes de viols, au détriment de la seule démocratie de la région et du pays qui l’a libérée par deux fois, qui lui a permis de redémarrer son économie après la guerre et duquel il est l’allié depuis plus de deux siècles.

Quand je vois Macron tout faire pour contourner les sanctions américaines avec de l’argent qu’il n’a pas, quitte à endetter son pays pour de longues années, je me dis que ce président, outre qu’il est dangereux, est un idiot et un nain politique. Faut-il dès lors s’étonner que la presse, au moins en ce qui concerne la télévisuelle, soit de la même engeance ?

© Eddad ABer

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz