Publié par Rosaly le 19 septembre 2019

Au cours d’un discours cinglant prononcé récemment devant le Bundestag, Alice Weidel, co-dirigeante de l’AFD a fustigé les législateurs mondialistes, les accusant d’être responsables de la destruction du pays par le biais de politiques migratoires catastrophiques et de « politiques désastreuses et anti-entreprises ».

Angela Merkel, les membres de la gauche radicale et autres politiciens mondialistes écoutaient avec suffisance Alice Weidel les blâmer de favoriser la crise migratoire en aidant les ONG à transporter les migrants en Europe.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Alice Weidel a également violemment attaqué le gouvernement de Merkel sur son refus de sécuriser les frontières du pays et l’a accusé de ne pas prendre sérieusement en considération les « conséquences funestes d’une immigration non réglementée sur les systèmes sociaux allemands , ni les statistiques sur la criminalité ».

Le discours d’Alice Weidel se déroula sous les ricanements sarcastiques de ses adversaires politiques et les applaudissements des membres de l’AFD.

La crise ne vient pas, la crise est déjà ici.

Citant August Hanning, l’ancien chef des services de renseignements fédéraux, Alice Weidel a poursuivi :

Plus de deux millions d’hommes jeunes sont arrivés en Allemagne depuis 2015, ce qui a largement contribué à une hausse exponentielle de la criminalité et mis une forte pression sur les services sociaux allemands.

Et la prochaine vague est sur point de déferler. Les images de Lesbos montrent de toute évidence que l’accord avec la Turquie, auquel vous avez tant aimé adhérer, a complètement échoué. La route des Balkans est grande ouverte, mais vous préférez fermer les yeux.

Nous pourrions mettre fin à la migration par mer, si vous vouliez vous joindre à l’Italie et à d’autres pays pour surveiller la Méditerranée afin que personne ne puisse la traverser et entrer illégalement en Europe.

Au lieu de cela, vous encouragez les trafiquants et les passeurs, aussi connus sous le nom d’ONG. Et vous faites également venir en Allemagne par avion leurs passagers entrés clandestinement sur le sol européen. Mais ce n’est pas encore suffisant pour vous, vous envisagez d’établir votre propre service de taxi de mer géré par l’Etat. C’est tout simplement grotesque, Mesdames et Messieurs.

Alice Weidel a ensuite souligné le ridicule absolu de vouloir restreindre la libre circulation des citoyens allemands – la nouvelle religion hystérique « Save the Planet » oblige – via des « interdictions de circulation, des sanctions fiscales et des mesures interventionnistes à court terme, tout en favorisant des politiques de libre circulation de migrants clandestins à travers toute l’Europe ».

Nos systèmes sociaux sont surchargés et ne sont pas inépuisables. Une pauvreté massive risque de s’abattre sur les personnes âgées. L’ordre public est en déliquescence, la sécurité disparaît. Un changement fondamental de paradigme est nécessaire. La préservation de l’environnement et des ressources au lieu de la protection du climat. Arrêtez la transition énergétique irréfléchie. Arrêtez l’immigration et sécurisez nos frontières.

Elle termina son discours par une citation de Ludwig Erhard:

Cher gouvernement, ne vous préoccupez pas de mes affaires, mais donnez-moi suffisamment de liberté et laissez-moi suffisamment de revenus de mon travail, afin que je puisse façonner moi-même mon existence et mon destin et celui de ma famille.

Courageuse intervention de Madame Weidel, mais elle semble s’adresser à des zombies, obsédés par leur rêve d’un monde meilleur chimérique, dans lequel les peuples européens n’ont plus leur place, car trop blancs, appartenant à une époque révolue. Un monde nouveau coloré, multiethnique, multiconfessionnel à prédominance islamique, peuplé de « chances » pour l’Europe, de « formidables richesses » dont nous bénéficions déjà des premiers fruits rouge sang et dominé par la religion méphistophélique, l’unique, la véridique, la magique « religion d’amour, de tolérance, de paix », source intarissable de félicité pour l’Humanité, depuis 14 siècles.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source : « AFD’s Alice Weidel slams globalist politicians for destroying Germany in moving speech. » (Voice of Europe) (extraits)

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz