Quantcast
FLASH
[17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 septembre 2019

Source : Valeursactuelles

Pointée du doigt pour ses absences répétées aux réunions du Conseil de l’Arctique, l’ambassadrice des pôles a eu bien du mal à justifier son aller-retour islandais en avion privé.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ségolène Royal est en délicate posture. Après avoir été épinglée pour ses multiples absences aux réunions du Conseil de l’Arctique, l’ambassadrice des pôles nommée par Emmanuel Macron a de nouveau été mise dans l’embarras lors d’un passage au micro de l’émission « Quotidien », diffusée vendredi 20 septembre.

« Je fais attention au bilan carbone »

L’ancienne candidate à la présidentielle de 2007, qui se verrait bien tenter sa chance à nouveau en 2022, avait à cœur de démentir les « affirmations mensongères » selon lesquelles elle ne se serait rendue à aucune des réunions au programme du Conseil de l’Arctique. « Je suis dans toutes les réunions, la France est membre actif à part entière », fait-elle valoir, sans réellement indiquer si elle avait personnellement assisté à ces rendez-vous. Et de se justifier, semblant confirmer malgré elle les accusations : « Je ne me balade pas pour le plaisir, comme d’autres peut-être le font. Je fais attention aux déplacements, qu’ils soient vraiment utiles. Et je fais attention au bilan carbone »», explique-t-elle.

Sauf que son interlocutrice, la journaliste Valentine Oberti, l’attendait au tournant. Cette dernière rappelle alors à l’ancienne ministre de l’Environnement sa présence, en juillet 2018, à l’inauguration du Lapérouse, un luxueux bateau de croisière, en Islande. Ségolène Royal avait alors effectué un aller-retour dans un avion spécialement affrété pour l’occasion, et ce dans la même journée. Niant d’abord catégoriquement ces informations, elle se rappelle soudainement de ce voyage lorsque son interlocutrice déplie sous ses yeux une photo de la cérémonie où elle apparaît.

« Ce n’est pas aux frais de l’État »

« Oui ? Et alors ? Ce n’est pas aux frais de l’État, contrairement à ce que vous insinuez », s’agace-t-elle. Rejetant ensuite l’idée selon laquelle les vols en avion ne seraient pas écologiques, l’ambassadrice des pôles tente de se raccrocher à la fibre bleu-blanc-rouge, soulignant que la compagnie maritime qui a affrété les avions, Ponant, est française. « Les paquebots de la compagnie Ponant font très attention à leur bilan carbone et compensent leur bilan carbone, ce qui n’est pas le cas de toutes les sociétés », a-t-elle cru bon d’ajouter. Si ses billets d’avion n’étaient peut-être pas aux frais de l’État, ceux-ci ne sont définitivement pas dénués d’empreinte carbone.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz