Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 septembre 2019

La fanatique suédoise et autiste Greta Thunberg a déclaré ce lundi, lors de l’ouverture d’une conférence des Nations Unies, qu’on lui a volé son enfance avec des « mots vides ».

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos paroles creuses », a attaqué Thunberg lors d’un sommet de l’ONU sur les changements climatiques [ils n’osent plus écrire réchauffement, car la température refuse de monter autant que les prédictions des algorithmes].

Elle a reproché aux adultes [et l’on peut légitimement se demander si ce reproche est dirigé vers ses parents, qui la traînent de conférence en conférence, de visite d’Etat en visite d’Etat, comme un monstre de cirque] de ne pas faire assez pour protéger l’environnement.

Je dois vous faire ici une révélation : tout militant du climat qui ne pointe pas son doigt accusateur vers la Chine, plus gros pollueur au monde, et s’en prend à l’Occident, est un guignol, une petite marionnette manipulée par ceux qui ont détourné la cause écologique pour prendre le contrôle sur la vie des gens, et faire en sorte que le gouvernement dicte aux citoyens la façon dont ils doivent vivre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

53
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz