Quantcast
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 octobre 2019

L’Iran ne « recule pas du tout », au Moyen-Orient, selon un haut-amiral américain.

Le principal amiral de la marine américaine dans la région du Moyen-Orient a déclaré aujourd’hui vendredi 4 octobre à Reuters que l’Iran ne montre aucun signe de transition vers un régime moins militaire, après les attaques du 14 septembre contre les principales installations pétrolières de l’Arabie saoudite.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Je ne crois pas qu’ils reculent du tout », a déclaré à Reuters le vice-amiral Jim Malloy, commandant de la cinquième flotte de la marine américaine basée à Bahreïn.

Niés par l’Iran, plusieurs Etats européens pas spécialement amicaux envers les Etats-Unis et certainement hostiles au président Trump se sont joints aux responsables de Washington pour accuser Téhéran d’avoir perpétré ces attentats.

L’Iran a nié toute implication. Cependant, il ne fait pas de doute que les rebelles Houthi du Yémen – financés, entrainés et dirigés par l’Iran, qui est impliqué dans une guerre brutale contre une coalition militaire dirigée par les Saoudiens – ont beau avoir déclaré qu’ils avaient mené les frappes de drones et de missile de croisière, tous les observateurs de la région sont d’accord pour dire que les Houtis n’ont ni la capacité, ni la technologie, ni l’infrastructure pour diriger une attaque avec ce genre d’armement.

Le vice-amiral a dit qu’il surveille constamment les mouvements des missiles balistiques et de croisière iraniens.

« Je reçois chaque jour un briefing sur les mouvements et j’évalue ensuite ce que cela peut signifier », a-t-il déclaré lors de l’entretien.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz