Quantcast
FLASH
[08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2019

Source : Nicematin

Les cinq personnes placées en garde à vue lundi dans l’enquête sur la tuerie à la préfecture de police de Paris ont toutes été remises en liberté sans charges retenues contre elles, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Deux d’entre elles avaient été libérées dès mardi soir, dont un imam fiché pour radicalisation qui officiait dans une salle de prière de Gonesse (Val-d’Oise) fréquentée par le tueur.

Les trois autres gardes à vue avaient été prolongées mardi soir pour 48 heures, mais ont finalement été interrompues dès mercredi, selon cette source.

Ces cinq personnes ont été présentées comme des proches de Mickaël Harpon, qui a tué quatre collègues le 3 octobre dans les locaux de la préfecture avant d’être abattu par un policier. Elles avaient été interpellés dans la nuit de dimanche à lundi dans le Val-d’Oise.

Des perquisitions avaient alors eu lieu dans plusieurs communes du département, notamment à Gonesse, où habitait Mickaël Harpon.

L’enquête vise à comprendre si l’attentat est le fait d’un coup de folie solitaire sur fond d’autoradicalisation ou si Mickaël Harpon a bénéficié pour son projet meurtrier de complices ou d’inspirateurs.

Informaticien employé depuis 2003 à la préfecture de police, Mickaël Harpon, 45 ans, s’occupait de la maintenance à la direction du renseignement (DRPP). Il était converti à l’islam depuis une dizaine d’années et fréquentait des membres de la mouvance salafiste.

Selon un rapport interne de son service après l’attaque, cet agent administratif avait justifié en 2015 auprès de certains de ses collègues l’attentat de Charlie Hebdo sans faire l’objet d’un signalement « formel ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz