Publié par Dreuz Info le 20 octobre 2019

Je dois vous raconter une histoire personnelle remarquable, une histoire qui prouve que les médias de gauche sont, en fait, en train de tenter de piéger et de ruiner le président Donald Trump.

Ils noient ses partisans avec des mensonges, des distorsions et des fausses représentations ; une histoire qui prouve que les médias sont vicieux, indignes de confiance et parfois tout simplement mauvais.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

J’étais à Miami le week-end dernier pour parler devant 1 200 conservateurs lors d’une fabuleuse conférence de trois jours appelée AmpFest19.

Parmi les conférenciers figuraient également Donald Trump Jr., Sarah Huckabee Sanders et Dinesh D’Souza. L’événement a été organisé de façon professionnelle. Les conférenciers étaient inspirants. La foule était enthousiaste. Et l’énergie était à son comble.

Mais il s’est avéré que les médias ont envoyé des espions dans le public pour essayer de ruiner, dénigrer et diaboliser l’événement, et tuer toute la joie. Devinez qui ils ont attaqué.

Leur objectif était de qualifier les conservateurs de « violents ».

Tout d’abord, ils sont partis à la recherche d’une fausse vidéo de Trump qui aurait été diffusée dans une arrière-salle de l’événement que personne n’a jamais vue. Quand ça n’a pas marché, ils m’ont attaqué.

Rien de violent chez moi, hein ? Faux.

Quand les gauchistes veulent vous calomnier, ils peuvent prendre n’importe quelle phrase hors contexte pour vous pendre – tant qu’ils omettent les détails et le contexte réels. Ils font ça au Président Trump tous les jours.

J’ai fait un discours sur la façon de battre les Démocrates en 2020. Elle était centrée sur le fait que les gauchistes et leurs médias sont des tyrans – qui veulent intimider, interdire, censurer, persécuter, et nous soumettre.

J’ai raconté une histoire de mon passé, une histoire qui raconte comment je suis devenu un « Karate Kid » dans la vraie vie, comment je suis passé de nerd, persécuté et brutalisé par les tyrans, à champion de la lutte qui a changé les rôles.

J’ai commencé comme un enfant juif maigre avec de l’acné, des appareils orthodontiques et des lunettes épaisses, dans l’une des écoles secondaires urbaines les plus dures et les plus violentes des États-Unis. J’ai été torturé, intimidé, persécuté et battu – dans les toilettes et les salles à manger, sur le terrain de jeux et après l’école.

Mais un été, j’ai changé ma vie.

J’ai appris à me battre, à soulever des poids comme un maniaque, à porter des lentilles de contact et à enlever mon appareil dentaire.

Je suis revenu à l’école, et quand les trois premiers durs m’ont attaqué, j’ai réagi en état de légitime défense et je les ai tous battus. Mes camarades de classe m’ont acclamé. Le nerd est devenu le héros. J’ai fait pleurer les brutes.

Personne ne m’a plus jamais intimidé. A partir de ce jour, j’étais le protecteur des nerds.

La morale de l’histoire est de ne jamais laisser un tyran vous intimider.

Défendez-vous, toujours.

Ne laissez jamais les médias, les voyous antifa ou les punks des médias sociaux vous intimider. Soyez un pitbull, pas un chihuahua.

J’ai marché debout, avec confiance, depuis. Et je ne me suis plus battu. La paix par la force.

Dernière leçon : les brutes sont des lâches. Si vous vous défendez, ils vont s’effondrer.

Super histoire, n’est-ce pas ? J’ai cassé la baraque, avec mon histoire.

Mais un groupe de médias de gauche, financé par Soros, a écrit un article dans lequel il m’accuse de « promouvoir la violence ». Il a transformé une grande histoire américaine sur le nerd qui vainc les tyrans en une histoire de « violence par les conservateurs ». C’est dégoûtant. C’était du mensonge et de la fraude.

Mais c’est instructif.

C’est ce que les médias et les politiciens progressistes font à Trump tous les jours. Ce sont des menteurs et des brutes. Ils calomnient, intimident, dénaturent et persécutent. Leur principal outil est la propagande.

A partir de ce jour, chaque fois que vous voyez une histoire négative sur Trump, souvenez-vous de mon histoire.

Wayne Allyn Root est PDG, entrepreneur et auteur à succès.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Source : https://townhall.com/columnists/wayneallynroot/2019/10/19/the-anatomy-of-a-terrible-liberal-media-lie-n2555025?amp=true&__twitter_impression=true

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz