Publié par Gaia - Dreuz le 22 octobre 2019

Source : Giletsjaunescatholiques

Le Mouvement des « Gilets Jaunes » est multiple, insaisissable. Chaque souffrance, chaque colère, chaque injustice peut s’incarner sous un gilet jaune.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La famille est agressée par l’Etat. La fiscalité hyper-agressive touche en premier lieu les foyers, la vie quotidienne et les traditions familiales. En parallèle, l’Etat veut s’arroger le monopole de l’éducation des enfants.

La bioéthique est un champ dévasté. Avortement banalisé, eugénisme des handicapés, euthanasie, Vincent Lambert, Loi Taubira, PMA massifiée et GPA tolérée, extension de la PMA aux couples homosexuels… 

Les catholiques sont Français comme les autres, ils souffrent comme les autres de l’injustice et d’un pouvoir qui les méprise, 

ils sont en (sainte) colère,

Les catholiques sont gilets jaunes.

Les fondamentaux

  • L’Etat doit être au service du bien commun et laisser les communautés s’organiser.
  • Le respect de la dignité humaine, de sa conception à sa fin naturelle, doit être sa priorité.
  • Le fruit du travail appartient au travailleur, pas à l’Etat.
  • L’Etat doit respecter la liberté des familles : l’éducation des enfants, la mobilité, l’auto défense, la gestion du foyer.
  • Toute famille doit pouvoir assurer la subsistance du foyer sans les aides sociales.

Les revendications

  • L’objection de conscience doit être un absolu : nul ne doit être contraint à pratiquer ou à financer des actes qui sont contraires à ses convictions profondes
  • Mise en place du RIC : Référendum d’Initiative Citoyenne L’universalité des allocations familiales doivent être intouchables
  • Traiter en profondeur les causes des migrations
  • Fin des privilèges indus qui créent une « caste fiscale » supérieure : haut-fonctionnaires, élus, journalistes.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz