Quantcast
FLASH
[18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 octobre 2019

Les gens – y compris ceux qui s’apitoient sur l’extermination de 6 millions de juifs d’Europe durant la Seconde Guerre mondiale, sont trop superficiels pour comprendre que la Shoah a commencé par des mots et des idées – comme ces caricatures. Mon rôle est de le leur enfoncer dans le crâne.

Les organisateurs d’un défilé belge ont imprimé des caricatures antisémites pour exciter la haine des juifs.

Ce sont les mêmes organisateurs d’un défilé qui ont provoqué un tollé international autour d’un char antisémite en 2019. Et cela montre que la force de leur haine des juifs est plus forte que la réprimande internationale. Ils viennent de publier 150 caricatures se moquant des Juifs avant l’événement de 2020.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les caricatures reprennent évidemment tous les clichés habituels – ne demandez pas à un antisémite d’avoir des idées à lui.

Certaines montrent des juifs orthodoxes au nez rouge, au nez crochu, aux dents dorées. Elles sont imprimées sur des rubans destinés aux participants.

En mars dernier, le défilé présentait un char avec des juifs orthodoxes tenant de l’argent en souriant. L’un des juifs avait un rat sur l’épaule. Les organisateurs disaient que le char était une protestation contre la hausse du coût de la vie : les nazis ont fait de même, en pointant du doigt les juifs pour la crise économique. On appelle ça un bouc-émissaire, mais c’est une explication légère : seuls ceux qui ont envie de le croire, et qui ont déjà des idées antisémites acceptent facilement que les juifs soient désignés comme responsables.

Le créateur des caricatures antisémites pour 2020 a déclaré au quotidien Het Laatste Nieuws qu’elles ciblent les critiques de l’UNESCO sur l’exposition de l’année dernière et qu’elles ne sont « pas contre les Juifs ». Là encore, seuls ceux qui ont envie de croire ce menteur le croiront. Là encore, il montre que rien, même les critiques de l’UNESCO, ne sont assez forts pour détruire sa haine – et ne parlons pas de le faire réfléchir : c’est tout réfléchi, pour les gens comme lui.

Pour 2020, une caricature montre un juif orthodoxe roux aux dents dorées et est sous-titrée : « UNESCO, quelle blague. »

Hans Knoop, porte-parole du Forum des organisations juives de la Région flamande de Belgique, a qualifié les caricatures 2020 de « pure provocation » et de « manifestation d’antisémitisme ». Vraiment ? Sans lui, nous aurions douté – je suis cynique.

Sur Twitter, un Belge d’Edegem du nom de Tim Jacobs accuse les juifs qui se plaignent, de « pure stupidité », d’avoir « l’esprit étriqué », et que c’est « exactement pourquoi ils se moquent de nous ». Il a raison : comment osons-nous cette indécence : réagir et être si forts ?

Nous étions tellement mieux dans notre rôle, en uniforme rayé – je suis encore cynique – et tellement disproportionné, si fort en uniformes de Tsahal.

J’ai même entendu un salaud dire que l’holocauste n’était pas de l’antisémitisme. Ceux qui ont envie de le croire le croient déjà – ou nient la Shoah, c’est plus pratique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz