Publié par Gaia - Dreuz le 7 novembre 2019

Source : I24news

Les attaques antisémites représentaient 4% de l’ensemble des crimes de haine en 2018

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Selon des statistiques gouvernementales, le nombre de crimes de haine antisémites enregistrés en Suède a atteint un record historique pour l’année 2018, dépassant les 53% enregistrés en 2016.

Le rapport de 2018, publié jeudi par le Conseil national suédois pour la prévention du crime, recensait 280 crimes antisémites cette année-là, contre 182 en 2016. Les derniers chiffres sont les plus élevés depuis 2006, année où le Conseil a commencé à collecter ce genre de données.

En tout, 4.865 crimes motivés par la haine, le racisme ou la xénophobie ont été comptabilisés l’an dernier, selon le rapport.

Les motifs antisémites représentent la plus forte augmentation des crimes de haine depuis 2016.

Les attaques antisémites représentaient 4% de l’ensemble des crimes de haine en 2018 tandis que les crimes anti-musulmans ont été comptabilisés à hauteur de 8%. La population juive de Suède compte 20.000 personnes soit 0,2% de la population globale.

Selon une précédente enquête, 41% des quelque 2.700 jeunes juifs d’Europe ont déclaré qu’ils envisageaient d’émigrer parce qu’ils ne se sentaient pas en sécurité dans leur pays en tant que Juifs.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz