Quantcast
FLASH
[13/12/2019] Royaume-Uni : Les pro-#Brexit, anti-immigration, anti-Europe rejettent le socialisme dans un raz-de-marée électoral par 368/202 sièges  |  [11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 10 novembre 2019

Faut vraiment être un site d’extrême droite pour avoir le culot de dénoncer l’extrême faiblesse des tribunaux belges face aux islamistes. Un site de gauche et digne ne protègerait jamais les faibles.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Un enseignant islamique vivant à Bruxelles, condamné pour de multiples délits sexuels et violences contre des étudiants, s’est soustrait à une peine de prison.

Bien que le ministère public ait exigé une peine de quatre ans d’emprisonnement contre l’enseignant d’islam, le juge du tribunal a vu suffisamment de circonstances atténuantes pour imposer à l’enseignant une peine de trois ans avec sursis, rapporte Het Laatste Nieuws.

En plus de sa condamnation avec sursis, l’enseignant islamique et prédateur sexuel de 53 ans a été interdit d’enseignement pendant 10 ans pour l’empêcher d’entrer en contact étroit avec des enfants.

Bien qu’il s’en soit tiré indemne, l’accusé continue de nier toutes les accusations portées contre lui. Selon les médias belges, il y a de fortes chances qu’il interjette appel de la condamnation.

Dans une déclaration faite au tribunal, l’accusé a dit :

« Rien n’est juste. Aucun de ces messages ou de ces contacts inappropriés. Je n’ai jamais dépassé les bornes. J’ai toujours eu une relation professionnelle basée sur le respect avec mes élèves. Beaucoup d’entre eux sont également venus me parler de leurs problèmes. Pourquoi ces étudiants m’accusent-ils ? Aucune idée. »

Malgré ses prétentions à l’innocence, le professeur islamique est loin d’être un saint.

  • En 2015, l’enseignant islamique a fait la une des journaux après avoir glorifié l’attaque terroriste de Charlie Hebdo.
  • Après qu’un professeur d’histoire et l’un de ses collègues eurent condamné l’attaque, le professeur islamique a lancé une pétition contre eux.
  • Les étudiants qui refusaient de signer sa pétition auraient été battus.

Bien qu’il ait été suspendu temporairement par l’école qui l’employait, le Royal Antheneum Leonardo da Vinci à Anderlecht, il a été autorisé à revenir peu de temps après.

Après le retour de l’enseignant, de nombreuses plaintes ont été déposées contre lui au cours des années qui ont précédé son retour.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz